Christine Belcikowski

Publications 4

Impressions lumineuses à la cathédrale Saint Maurice

Rédigé par Belcikowski Christine 2 commentaires

190101_saint_maurice1.jpg

190101_saint_maurice3.jpg

190101_saint_maurice4.jpg

190101_saint_maurice5.jpg

190101_saint_maurice6.jpg

Ci-dessus : Sous le règne de Dioclétien, près avoir refusé de tuer les habitants d'Octodure (Martigny, au nord des Alpes), qui avaient été convertis au christianisme par Saint Materne, Maurice d'Agaune, ou Saint Maurice, et les soldats de sa légion copte, sont massacrés par les autres légions romaines. Fresque non documentée.

Classé dans : Art Mots clés : aucun

Liaisons dangereuses et convulsions

Rédigé par Belcikowski Christine 1 commentaire

En septembre 1769, le 7e régiment d'artillerie, dit Toul-Infanterie, se trouve déplacé à Grenoble. Membre de ce régiment, l'officier Pierre Ambroise Choderlos de Laclos réside dans cette ville jusqu'en 1775. Muté ensuite à Besançon, il y écrit Les Liaisons dangereuses, ouvrage inspiré, dit-on, par l'observation des mœurs de la haute société grenobloise. Sous-titrée « Lettres recueillies dans une société et publiées pour l’instruction de quelques autres », l'œuvre fait l'objet d'une publication en deux volumes en 1782 à Amsterdam, et elle se trouve distribuée à Paris, chez Durand neveu. Tout Paris s’entretient alors de l'œuvre en question, et l'autorité militaire, qui s'en émeut, déplace Laclos à la Rochelle, où celui-ci trouve en la personne de Marie Soulange Duperré l'amour de sa vie.

Lire la suite de Liaisons dangereuses et convulsions

Classé dans : Histoire Mots clés : aucun

Passage de l'an

Rédigé par Belcikowski Christine 3 commentaires

hubert_robert.jpg

Ci-dessus : Hubert Robert (1733-1808). Paysage de fantaisie. Fondation Bemberg. Toulouse.

Bon passage de l'an ! bon cap d'an ! Bonne année à tous ! Bonna annada ! Szczęśliwego nowego roku ! Blancs moutons !

La chanson Il pleut, il pleut, bergère ! est une création du carcassonnais Fabre d'Églantine. Chantée au lendemain de la prise de la Bastille, elle demeure liée au souvenir de la Révolution française.

Vu depuis une chambre de l'hôpital de Lavelanet, par temps gris, le pog de Montségur

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

181228_montsegur.jpg

En 1245, Guy II de Lévis Mirepoix cède le château de Montségur (1207 m) au Roi de France. Celui-ci y fait installer une garnison. Antérieurement ruiné, le site bénéficie alors d'un puissant réaménagement militaire. En 1659, date de la signature du traité des Pyrénées, le maintien de la forteresse de Montségur devient inutile. Le bâtiment se trouve par la suite abandonné et pillé.

En tapinois

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

En tapinois,
façon d’annonce boisée,
qui sent la noisette,
l’automne s’est tissé d’orfroi,
puis l’hiver est venu,
le grand nu,
effroi, j’ai froid,
et j’ai vu l’effraie
qui me regardait,
la-haut sur le toit,
et nous échangions,
mesure pour mesure,
secret contre secret,
le même silence,
ancien,
aveuglant.

Fil RSS des articles