Christine Belcikowski

Publications 4

Ici

Rédigé par Belcikowski Christine 1 commentaire

À la fin
qu’es-tu venue faire
ici
loin des années profondes
loin des jours de soleil et d’herbe
et des prairies en pente où tu roulais
roulais
à tomber dans le ciel
en jupe
avec des jambes qui riaient
riaient de s’égratigner
au pas turbulent des chardons
tandis que les clochettes des vaches tintaient
plus haut
là-haut
dans la commissure des monts ?

Qu’es-tu venue faire
ici
dans le clos d'une pièce jaune
encombrée de fétiches aux yeux morts
à écouter passer le charroi du matin
les remorques des poids lourds brinqueballent
les freins crient
la suie se dépose sur la vie
sur le menu du jour
sur les vitres
il n'y a plus d'ailleurs
plus de journée qui change
et rien n'a dérangé le sévère portique
des livres
qui n'en finit pas de monter ?

Qu’es-tu venue faire
ici
levée trop tôt
dans ton âge
confiné ?

1 commentaire

#1  - Autissier a dit :

merci Christine - votre joli poème amène une réponse : je vous donne la mienne
Je suis venue ici pour VIVRE profiter de tout ce que Mère Nature me réserve et je tiens à le garder et refuserai en permanence ce qui m'en empêchera -

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot jvmlgo ?

Fil RSS des commentaires de cet article