Christine Belcikowski

Publications 4

Arvigna au XVIIIe siècle. Tentative de généalogie de la famille Barrière au hameau de Languit

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

À partir de 1604, le patronyme Barrière figure en diverses occurrences dans les registres paroissiaux de Lieurac ; à partir de 1660, dans les registres d'Arvigna ; et, à partir de 1685, de façon plus abondante, dans les registres paroissiaux de Castelnau-Durban. On trouve aussi ce patronyme, dans le même temps, à Engraviès, Dun, Ségura, Leychert, Besset, Mirepoix, Lagarde, Camon, Caudeval, Bonnac, Chalabre, etc.

Les hommes se prénomment le plus souvent, et ce, de père en fils, ou en double fils/fille pour corser la recherche généalogique, Jean, Pierre, Antoine, ou François ; les femmes, Marie, Jeanne, Marguerite, Magdeleine. Difficile de s'y retrouver, d'autant que, dans les actes de mariage, les registres n'indiquent presque jamais les noms des pères et mères des époux, ni, dans les actes de baptême, la condition des parrains et marraines, ni, dans les actes de décès, la condition du défunt.

On se bornera donc ici à consigner les seuls renseignements fournis sur la famille Barrière d'Arvigna par les deux premiers registres paroissiaux dudit village d'Arvigna, ainsi que par divers documents complémentaires (minutes notariales, fonds du diocèse de Pamiers, fonds du diocèse de Mirepoix, fonds Nadal) consultables aux Archives départementales de l'Ariège.

barriere_jean_1660.jpg

Ci-dessus : 30 avril 1660. Jean Barrière, fils d'autre Jean, parrain d'Andrée, ou Andrine Parra. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1660). Document 1NUM8/E100. Vue 3.

Le premier registre paroissial d'Arvigna concerne l'année 1660. Le deuxième registre concerne les années 1669 à 1776 et de 1683 à 1788. Le patronyme Barrière figure également en diverses occurrences dans ces registres-là. Mais, comme les années 1692, 1709, 1712, 1716-1719, 1728-1729, 1775-1776 manquent, et comme les années 1703, 1713, 1714, 1715 1742, 1766, 1778, demeurent peu ou prou (prou plutôt que peu) incomplètes, la généalogie de la famille Barrière d'Arvigna ne peut que présenter de nombreuses lacunes ou impasses .

D'où l'importance toute particulière que revêt ici le relevé des noms des parrains et marraines des baptisés, ou de ceux des témoins signalés dans les actes de mariage ou de sépulture, car ce relevé permet de situer les individus dans le réseau des relations qu'ils entretiennent avec leurs pairs, et de mieux saisir les stratégies matrimoniales que ces individus développent à l'échelle de leur territoire d'origine, ou bien en direction du pôle urbain, Foix ou Pamiers, qu'ils tentent de gagner.

Bien qu'on ne puisse dire s'il s'agit là d'une information qui intéresse effectivement la famille Barrière d'Arvigna, on sait par un acte notarié enregistré à Mirepoix chez Maître Antonin Dumas en 1628, qu'un certain Antoine Barrière, époux de Barthélémie Cassaigne, se trouve installé alors en tant que meunier à Besset, village situé à 11 kilomètres d'Arvigna (1). Point d'autres renseignements sur ce couple.

Dans le premier registre paroissial d'Arvigna, daté de l'année 1660, on relève le nom de Jean Barrière,« fils d'autre Jean », parrain d'Andrine Parra. Le 20 août 1660, Jean Barrière (père ou fils ?) est encore parrain d'Arnaude Cabanié (2). En 1661, comme indiqué dans le fonds Nadal, Jean Barrière (père ou fils ?) est premier consul d'Arvigna.

Le 21 février 1661, le marquis de Mirepoix, alors sénéchal de Limoux, condamne par ordonnance « les travaux serviles des dimanches, les danses lubriques et scandaleuses, prostitution publique de la pudicité de la jeunesse, les cabarets et jeux de hasard ». Le 22 mars 1661, Jean Barrière, premier consul d'Arvigna, formule contre Maître Boyer, curé du village, une plainte l'accusant de « ne point faire respecter les dimanches et jours de fête par ses paroissiens », et de « favoriser toutes sortes de désordres par une conduite scandaleuse » (3) (4). Monseigneur de Caulet, évêque de Pamiers, dépêche alors en Arvigna Jean Coudol, chanoine de Pamiers, afin qu'il s'enquière des excès commis dans le village en question. En 1676, Monseigneur de Caulet nommera le même Jean Coudol prieur d’Arvigna en remplacement de Maître Boyer (5). On notera en passant qu'entre 1667 et 1690, un certain Arnaud Barrière, dont on ne sait rien de plus, a été curé de Caudeval, village situé dans l'Aude, à 23 kilomètres d'Arvigna.

barriere_pierre_deces.jpg

Ci-dessus : 8 avril 1690. Décès de Pierre Barrière, notaire. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). 1NUM/179EDT/GG1. Vue 24.

Le 8 avril 1690, Maître Sans, curé d'Arvigna, enregistre le décès de Maître Pierre Barrière, notaire. Né circa 1620, Pierre Barrière est mort à l'âge de 70 ans.

Pierre Barrière, notaire, tient alors, entre autres, une maison en solier de 72 cannes, située au mazage de Languit. Cette maison confronte celle de « Jean et Pierre Barrière frères ». La formule indique, semble-t-il, qu'il ne s'agit pas là de frères de Pierre Barrière, notaire, mais de probables cousins de ce dernier, qui, eux, sont frères.

Le répertoire des minutes notariales consultable sur le site des Archives départementales de l'Ariège signale que Pierre Barrière a exercé son activité notariale à Saint-Félix de Tournegat de 1643 à 1670 ; à Arvigna de 1669 à 1674 ; à Teilhet de 1671 à 1690. On sait par ailleurs que, le 30 août 1650, il a enregistré à Coussa le testament de Magdeleine Traversier, « malade, couchée », fille de Noble Manaud de Traversier, veuve d'Antoine Sicre Lasbaysses. Cf. Christine Belcikowski. À propos de Coussa. 3. De la famille Traversier à la famille Sicre Lasbaysses, puis à la famille Lasbaysses de Traversier. Détail amusant, Pierre Barrière laisse un Poème ironique sur une dame, trouvé après sa mort dans ses minutes de 1681-1682. (6)

bardy_marguerite_deces.jpg

Ci-dessus : 7 décembre 1693. Décès de Marguerite Bardine ou Bardy (Bardine : Bardy, au féminin). Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). 1NUM/179EDT/GG1. Vue 29.

Le 7 décembre 1693, Marguerite Bardy, âgée de 65 ans, née circa 1628, veuve de Pierre Barrière, notaire, meurt à son tour à Arvigna. D'après François Barby, généalogiste très actif sur les sites de généalogie en ligne, lecteur (déchiffreur !) assidu des archives notariales, le couple aurait eu deux enfants : Jean Barrière, praticien, et Peyronne Barrière, mariée avant 1660 avec Bernard Caville, bourgeois de Mirepoix, fils de Pierre Caville, natif de Compolibat dans l'Aveyron. François Barby toutefois n'indique pas là ses sources.

Le compoix d'Arvigna de 1661 ainsi que les premiers registres paroissiaux du village fournissent les noms de divers autres Barrière, qui appartiennent à une génération à peu près contemporaine de Pierre Barrière, notaire. Dans cette génération, on trouve Jean Barrière — un Jean Barrière est à la même époque prêtre et recteur de Saint-Paul — et Pierre Barrière ; et le registre paroissial fournit les noms de Philippe Barrière (ca 1627-1710) ; Arnaud Barrière, curé de Caudeval, témoin en 1667 au baptême de Raymond Bourrel ; Michel Barrière, sans date, père de Guilhaume Barrière, bachelier en théologie, âgé de 23 ans, né circa 1664. On ne sait rien de ce Michel ni de ce Guilhaume Barrière. Le 14 avril 1687, Maître Sans, prêtre, enregistre le décès de Guilhaume Barrière, bachelier en théologie, âgé de 23 ans, né circa 1664, fils de Michel Barrière (7). Guilhaume Barrière est dit « enterré au tombeau de ses ancêtres », dans le cimetière d'Arvigna.

On trouve ensuite, sans que certaines filiations puissent être effectivement établies, ni même que certaines alliances puissent être rattachées à la moindre filiation, la série de couples suivants, tous logés ou co-logés tour à tour dans la grande maison Barrière, située au hameau de Languit. Cf. Christine Belcikowski. Arvigna au XVIIe siècle. Liste des propriétaires au mazage de Languit. Arvigna au XVIIIe siècle. Liste des propriétaires au hameau de Languit.

1. Pierre Barrière et Marie Dejean ; puis Pierre Barrière et Marie Delpech

A. Pierre Barrière, marchand, et Marie Dejean
dont
- 1675 Pierre Barrière
- 1676 Marie Barrière

B. Pierre Barrière, marchand, et Marie Delpech
dont
- 1683 Antoine Barrière
- 1686 Ignace Barrière
- 1694 Ambroise Barrière

Le 15 octobre 1675, Maître Sans, prêtre, baptise en l'église Saint Martial d'Arvigna Pierre Barrière, fils d'autre Pierre Barrière (frère de Jean, premier consul ?) et de Marie Dejean (sœur de Pierre Barrière ?) (8). L'enfant a pour parrain Pierre Barrière, notaire, (son grand-oncle ?) et pour marraine, Marie Lasbègues.

Après Pierre Barrière, premier enfant du couple, Maître Sans baptise le 25 mai 1677 Marie Barrière, deuxième enfant (connue) de ce couple (9). La fillette a pour parrain Vital Dejean, et pour marraine, Marie Barrière, épouse de Pierre Dejean. La petite Marie Barrière nouvelle-née mourra le 13 février 1685 (10).

Le 9 décembre 1685, un autre desservant d'Arvigna, qui ne signe alors aucun des actes du registre paroissial, baptise Pierre Dejean, fils de Pierre Dejean et de Marie Barrière (sœur de Pierre Barrière, époux de Marie Dejean ?) (11). L'enfant a pour parrain Pierre Barrière, marchand, et pour marraine, Marguerite de Plos. Il mourra hélas le 3 octobre 1702 à l'âge de 17 ans. (12). Marie Barrière, sa mère, veuve de Pierre Dejean, mourra, elle, le 9 mai 1724 à l'âge de 69 ans. (13)

On remarque ici, dans les familles Barrière et Dejean, l'existence d'un mariage croisé : Pierre Barrière a épousé Marie Dejean, née circa 1655 probable sœur ou cousine de Pierre Dejean ; Pierre Dejean a épousé Marie Barrière, probable sœur du même Pierre Barrière. À noter qu'en 1661, date d'établissement du compoix d'Arvigna, les héritiers d'Arnaud Dejean tiennent au hameau des Bordes, i.e. à Arvigna aussi, maison en solier, grange, patu, aire et jardin. Cf. Christine Belcikowski. En Arvigna, le « planol du puits » et la « pointe » des Bordes en 1754.

Le 10 octobre 1683, le même desservant non signataire de l'église d'Arvigna baptise Antoine Barrière, fils de Pierre Barrière, et de Marie de Pech, ou Delpech (14). Le parrain a été Antoine Pech, et la marraine, Marie Barrière, tante peut-être du baptisé.

Il semble donc que Marie Dejean soit morte après la naissance d'Antoine Barrière et que Pierre Barrière se soit remariée avec Marie Delpech.

Le 18 avril 1686, le même desservant non signataire baptise Ignace Barrière, fils de Pierre Barrière, marchand, et de Marie Delpech (15). Le parrain a été Maître Jean Barrière, prêtre, recteur de Saint-Paul, et la marraine, Marie Barrière, épouse de Pierre Dejean.

Le 24 janvier 1694, Maitre Borrelly, prêtre, baptise Ambroise Barrière, fils de Pierre Barrière et de Marie Delpech (16). L'enfant a pour parrain Jean Barrière, et pour marraine, Marie Barrière, épouse de François Dejean.

barriere_pierre_deces_1723.jpg

Ci-dessus : 20 novembre 1723. Décès de Pierre Barrière, marchand. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). 1NUM/179EDT/GG1. Vue 100.

Le 20 novembre 1723, Maître Benazet, curé d'Arvigna, enregistre le décès de Pierre Barrière, marchand, à l'âge de 74 ans. Né circa 1649, il s'agit probablement de l'époux de Marie Dejean, puis de Marie Delpech.

2. Philippe Barrière et Magdeleine Belot

Philippe Barrière et Magdeleine Belot
dont
- 1702 François Barrière
- 1706 Magdeleine Barrière

Le 3 avril 1702, Maître Ourgaud, curé « d'Arbigna » (d'Arvigna), baptise François Barrière, fils de Philippe Barrière, marchand, et de Magdeleine Belot (17). L'enfant a pour parrain Nicouleau Ber, et pour marraine Marguerite Barrière.

Le 11 juillet 1706, Maître Ourgaud baptise Magdeleine Barrière, fille de Philippe Barrière et de Magdeleine Belot (18). La fillette a pour parrain Jean Barrière, et pour marraine, Magdeleine Barrière.

Magdeleine Belot, qui mourra en 1742, est fille d'un notable des Issards, beau-frère de Jacques d'Audonnet, baillif dudit lieu, lui-même descendant d'Abel Audonnet, baille de Rieucros, à qui Jean VI de Lévis, seigneur de Mirepoix, a donné en 1552 la métairie d’Entervine [Enterraine], au lieu d’Arvigna, pour le récompenser de l’avoir suivi à la guerre dans le comté de Luxembourg. Cf. Christine Belcikowski. Enterraine. Une ancienne propriété de la maison de Lévis Mirepoix.

barriere_philippe_deces_1710.jpg

Ci-dessus : 22 juillet 1710. Décès de Philippe Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). 1NUM/179EDT/GG1. Vue 83.

Le 22 juillet 1710, Maître Ourgaud enregistre la mort de Philippe Barrière, à l'âge de 45 ans. Né circa 1655, ce Philippe Barrière est peut-être fils d'un autre Philippe Barrière, contemporain de la génération de Pierre Barrière, marchand. D'après François Barby, ce Philippe Barrière plus ancien aurait été marié avec Jaumette Giret (« la moyenne »), fille d'un marchand des Issards, village situé à 3 kilomètres d'Arvigna. Jaumette Giret (« la majeure »), sœur de Jaumette Giret (« la moyenne »), a signé son pacte de mariage avec Pierre Cabanié, d'Arvigna, le 25 septembre 1682 chez Pierre Barrière, notaire.

barriere_delorme_mariage.jpg

Ci-dessus : 4 août 1722. Mariage de Jean du Nouan de Lorme et d'Anne Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Pamiers. Paroisse Notre Dame du Camp (1722-1729). Document 1NUM8/5MI544. Vue 16.

Le 4 août 1722 à Pamiers, Maître Ferras, chanoine et curé de Notre Dame du Camp, célèbre le mariage d'Anne Barrière, dite Annette, avec Jean du Nouan de Lorme ou Delorme, fils de Francois De Nouan de Lorme et de Damoiselle Marguerite Girbet. Ambroise Barrière, d'Arvigna, est présent. L'acte de mariage ne mentionne pas les noms des père et mère d'Anne Barrière.

lasbaysses_1722.jpg

Ci-dessus : 4 septembre 1771. Mariage de Joseph Sicre Lasbaysses et de Marguerite de Nouan de Lorme. Archives dép. de l'Ariège. Pamiers. Paroisse Notre Dame du Camp (1768-1780). Document 1NUM4/5MI545. Vue 50.

Le 4 sept 1771, Joseph Sicre Lasbaysses, dit « étudiant » en 1753, reçu avocat au siège de Pamiers le 19 février 1771, né le 1er octobre 1737 à Coussa, fils du sieur Guillaume Lasbaysses, bourgeois de Coussa, et de demoiselle Marie Flouret, épousera demoiselle Marguerite de Nouan Delorme, fille du sieur Jean de Nouan Delorme, bourgeois, et de feue demoiselle Anne de Barrière. Cf. Christine Belcikowski. À propos de Coussa. 3. De la famille Traversier à la famille Sicre Lasbaysses, puis à la famille Lasbaysses de Traversier.

Le 23 novembre 1730, Maître Darbon, prêtre, enregistre la mort de Magdeleine Barrière à l'âge de 25 ans (19)vue 108. Née le 11 juillet 1706, Magdeleine Barrière était fille de Philippe Barrière et de Magdeleine Belot. Ambroise Barrière, au titre de « parent », se trouve présent à la sépulture. Il remplace là Philippe Barrière, mort le 22 juillet 1710.

Le 1er février 1742, Maître Laubiès enregistre la mort de mademoiselle Magdeleine Belot, 60 ans ans, née circa 1682, veuve du sieur Philippe Barrière de Languit (20). Présents à la sépulture : Jean Roubichou, bastier, Jean et Jean Pierre Saint-Dabit, ou Saint-Davit, tous brassiers du hameau des Bordes, et Pierre Roubichou, dit Candie, du hameau de Truffet, travailleur.

3. Antoine Barrière et Marie Joffres

Antoine Barrière, marchand, et Marie Joffres
dont
- 1725 Antoine Barrière
- ca 1728 Ambroise Barrière
- 1731 Marguerite Barrière † 1735
- 1734 Magdeleine Barrière

Le 3 novembre 1725, Maître Benazet baptise Antoine Barrière, fils d'Antoine Barrière et de Marie Joffres. Le parrain de l'enfant a été Antoine Joffres, de Foix, et la marraine, Marie Delpech, veuve de Pierre Barrière (21).

barriere_ambroise_deces_1806.jpg

Ci-dessus : 24 février 1806. Décès d'Ambroise Barrière, prêtre. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna. Décès (an XI-1864). Document 1NUM/4E110. Vue 31.

Né circa 1728, Ambroise Barrière, fils d'Antoine Barrière et de Marie Joffres, deviendra prêtre. En 1753, il reçoit ses lettres de grade et de tonsure ; en 1754, ses lettres de sous-diaconat, puis ses lettres de grade. En 1755, alors vicaire des Issards, il est nommé à la cure de Camon et de Lagarde en remplacement de François de Madron (22). Il émigre le 12 pluviôse an II (31 janvier 1794) (23), puis se trouve arrêté et déporté. Une fois revenu de sa déportation, ses biens ayant été confisqués, puis vendus (24), il meurt le 24 février 1806 à Arvigna, âgé alors de 78 ans, dans la maison de son père.

Le 29 décembre 1731, Maître Laubiès, vicaire, baptise Marguerite Barrière (25). Marguerite Barrière mourra le 2 mai 1735.(26)

Le 26 sept 1734, Maître Laubiès, vicaire, baptise Magdeleine Barrière, fille d'Antoine Barrière et de Demoiselle Marie Joffres (27). Le parrain a été Jean Baptiste Duvernis, marchand de la ville de Foix, et la marraine, Magdeleine Barrière, des Allemans. Présents au baptême : Anselme Rey et Antoine Barrière fils. L'Anselme Rey présent à ce baptême et autres baptêmes relevés infra est-il un descendant ou un parent du Paul Rey qui a épousé en 1685 Louise de Lévis de la Barraque et qui a vécu avec son épouse aux Pujols ? Paul Rey, chirurgien, et Louise de Lévis de la Barraque, issue d'une branche bâtarde de la maison de Lévis Mirepoix, ont baptisé à Arvigna, le 1er mai 1686, un petit Louis Rey. (28)

barriere_antoine_deces_1761.jpg

Ci-dessus : 4 avril 1761. Décès d'Antoine Barrière, marchand, époux de Marie Joffres. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). 1NUM/179EDT/GG1. Vue 212.

Le 4 avril 1761, Maître Astre enregistre le décès d'Antoine Barrière, né en 1683, marchand, à l'âge de 75 ans.

4. Antoine Barrière et Catherine Allaux

Antoine Barrière et Catherine Allaux
dont
- 1772 Antoine Jean Baptiste Noël Barrière
- 1774 Jeanne Barrière
- 1777 Magdeleine Joseph Barrière
- 1780 Bernard Fabie Barrière
- 1781 Marie Rose Thérèse Barrière
- 1782 Madeleine Marguerite Justine Barrière

Antoine Barrière, né le 3 novembre 1725, fils d'Antoine Barrière et de Marie Joffres, est marchand comme son père. Circa 1770, il épouse Catherine Allaux, dont on ne sait rien.

Antoine Jean Baptiste Noël Barrière, le premier fils d'Antoine Barrière et de Catherine Allaux, naît le 25 décembre 1772 à Arvigna. L'année 1772 manque dans le registre paroissial d'Arvigna. On connaît toutefois la date de baptême d'Antoine Jean Baptiste Noël Barrière par son acte de mariage avec Paule Adélaïde Lafage, acte enregistré à Pamiers le 5 février 1793 (29).

Le 13 oct 1774, Maître Astre, curé d'Arvigna, baptise Jeanne Barrière, fille d'Antoine Barrière marchand et de Catherine Allaux (30). Le parrain a été Jean Baptiste Barrière, et la marraine, Jeanne Servat, de la ville de Pamiers. La petite Jeanne Barrière née le 13 octobre 1774 mourra le 20 octobre 1777. (31)

Le 28 mai 1777, le remplaçant de Maître Astre, qui tient un registre paroissial minimal, non signé, baptise Magdeleine Joseph Barrière, fille d'Antoine Barrière et de Catherine Allaux. Parrain et marraine ne sont point nommés. (32)

Le 26 mai 1780, Maître Roubichou, nouveau curé d'Arvigna, natif d'Arvigna, baptise Bernard Fabie Barrière, fils du sieur Antoine Barrière et de dame Catherine Allaux. Parrain, le sieur Bernard Fonta, de Fraychenet, et la marraine, Flavie Allaux (qui sait signer), de la ville de Pamiers (33). Bernard Fabie Barrière, devenu par la suite receveur ambulant, puis receveur tout court, épousera en 1811 Michelle Madeleine Cazabonne, native de Benac dans les Hautes-Pyrénées. (34)

Le 4 avril 1781, Maître Roubichou baptise Marie Rose Thérèse Barrière, fille du sieur Antoine Barrière et de demoiselle Catherine Allaux (35). Le parrain a été le sieur Louis Clarac, du lieu de Dalou, et la marraine, Flavie Allaux, de la ville de Pamiers, pour sa belle-sœur Rose Thérèse Benès de Pipot ?

barriere_antoine_deces_1782.jpg

Ci-dessus : 5 mai 1782. Décès d'Antoine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 282.

Le 5 mai 1782, Maître Roubichou, curé d'Arvigna, enregistre le décès du sieur Antoine Barrière, marchand, époux de Catherine Allaux. Né le 3 novembre 1725, Antoine Barrière était âgé de 56 ans.

Le 20 sept 1782, Maître Roubichou baptise Madeleine Marguerite Justine Barrière, fille posthume du sieur Antoine Barrière et de damoiselle Catherine Allaux (36). Le parrain a été le sieur Michel Jérôme Jacques Allaux, de la ville de Pamiers, et la marraine, Magdeleine Barrière (née en 1734, ne sachant signer, Magdeleine Barrière, fille d'Antoine Barrière, marchand, et Marie Joffres ?).

5. Ambroise Barrière et Marie Laborde

Ambroise Barrière, notaire, et Marie Laborde
dont
- ca 1730 Antoine Barrière
- 1731 Guillaume Barrière
- 1733 Jeanne Barrière
- 1635 Marie Barrière
- 1737 Marguerite Barrière
- 1740 Magdeleine Barrière

barriere_ambroise_non_signataire.jpg

Ci-dessus : en avril 1739, requis de signer, un Ambroise Barrière dit « ne savoir » ! Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 125.

Né en 1694, fils de Philippe Barrière et de Marie Delpech, petit-neveu peut-être de Pierre Barrière, notaire, Ambroise Barrière se trouve répertorié lui aussi dans la section Répertoire des archives notariales des Archives départementales de l'Ariège. Mais sa production fait l'objet d'une mention évasive, « BARRIERE, Ambroise (1751-...) » et elle demeure non cotée. [On remarquera un peu plus bas que cette date de 1751 est impossible]. L'activité notariale d'Ambroise Barrière demeure obscure. Les registres paroissiaux indiquent à l'occasion de divers baptêmes célébrés dans les années 1730 qu’un Ambroise Barrière, parrain ou témoin, « n'a su signer ». S’agissait-il d’Ambroise Barrière, « noutaire », ou d’Ambroise Barrière, futur prêtre, né circa 1728, fils d'Antoine Barrière et de Marie Joffres ?!

barriere_antoine_deces_1785.jpg

Ci-dessus :8 mars 1785. Décès d’Antoine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 294.

L'acte de baptême d'Antoine Barrière, fils d'Ambroise Barrière, notaire, et de Marie Laborde, manque dans le registre paroissial d'Arvigna. Né circa 1730, Antoine Barrière, fils de défunt Ambroise Barrière et de Marie Laborde, mourra le 8 mars 1785 (37). Présents à la sépulture : Bernard Joffres et Jacques Valier.

Le 14 octobre 1731, Maître Darbon baptise Guillaume Barrière, fils d'Ambroise Barrière, notaire, et de Marie Laborde (38). Parrain Guillaume Laborde, marchand, et marraine, Marie Joffres, tous deux habitants de Pamiers. Guillaume Barrière mourra à l'âge de 5 ans le 28 avril 1735.(39)

Le 24 juin 1733, Maître Darbon baptise Jeanne Barrière, fille d'Ambroise Barrière et de Marie Laborde, habitants dudit lieu. Parrain, Teulié, des Allemans, et marraine, Jeanne Delorme, d'Escosse. (40)

rieux_barriere_mariage.jpg

27 juillet 1734. Mariage de Pierre Rieux et de Claude Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 116.

Le 27 juillet 1734, Maître Laubiès célèbre le mariage du Sieur Pierre Rieux, bourgeois de Besset, fils de Pierre Rieux, chirurgien de Rieucros ; et de Damoisellelle Claude Barrière. Présents à la célébration : M. de Lorme, procureur au sénéchal de Pamiers, M. Rieux, chirurgien de Rieucros, Anselme Rey et M. [Ambroise] Barrière, notaire. Les noms des père et mère de Claude Barrière ne sont pas mentionnés.

Le 22 sept 1737, Maître Laubiès baptise Marguerite Barrière, fille du sieur Ambroise Barrière, notaire, et de Marie Laborde (41). Le parrain a été Baptiste Dejean, d'Arvigna, et la marraine, Marguerite Barrière, de la ville de Belpech. Présents au baptême : Anselme Rey et Antoine Barrière. Personne ne sait signer.

Le 18 oct 1740, « Monsieur Piquemal », curé de Vira, baptise en l'église d'Arvigna Magdeleine Barrière, fille du sieur Ambroise Barrière et de demoiselle Marie Laborde (42). Le parrain a été le sieur François Barrière fils (s’agit-il de François Barrière, né le 20 février 1737, fils de François Barrière et de Marie Laborde !), et la marraine, demoiselle Jeanne Barrière. Maître Laubiès seul, « curé d'Arvigna » a signé l'acte. Magdeleine Barrière mourra à l'âge de 66 ans, le 30 octobre 1807 à Arvigna. (43)

barriere_ambroise_deces_1742.jpg

Ci-dessus : 7 janvier 1742. Décès d'Ambroise Barrière, notaire. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 135.

Le 7 janvier 1742, Maître Laubiès enregistre la mort de Monsieur Ambroise Barrière, notaire, âgé de 48 ans. Présents à la sépulture : le sieur François Roubichou, clerc tonsuré, du hameau de Roubichou, Jean et Jean Pierre Saint-Dabit, ou Saint-Davit, et Jean Roubichou, tous brassiers du hameau des Bordes.

7. François Barrière et Marie Lapene

François Barrière, bourgeois, et Marie Lapene
dont
- 1737 François Barrière
- 1739 Jean Barrière † 14 juin 1818 à Arvigna
- 1741 Philippe Barrière
- ca 1749 Lazare Barrière † 1821

Fils aîné de Philippe Barrière, marchand, et de Magdeleine Belot, né le 3 avril 1702, François Barrière, toute sa vie durant, ne signe pas.

barriere_francois_mariage.jpg

Ci-dessus : 22 septembre 1734. Mariage de François Barrière et de Marie Lapene. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (An XI-1864). Document 1NUM/4E110. Vue 116.

Le 22 septembre 1734, Maître Laubiès célèbre le mariage du Sieur François Barrière, bourgeois, et de Damoiselle Marie Lapene. Présents à la célébration : M. [Ambroise] Barrière, notaire, M. Deslange, procureur, M. Laborde et M. Darnaud.

Le 27 oct 1735, Maître Laubiès baptise Marie Barrière, fille d'Ambroise Barrière et de Marie Laborde [Maître Laborde a écrit « Françoise », par lapsus sans doute] (44). Le parrain a été Antoine Barrière, marchand, et la marraine, Marie Delpech, veuve de Pierre Barrière. Présents au baptême : Anselme Rey et Antoine Barrière, fils. Personne ne sait signer.

Le 20 février 1737, Maître Laubiès baptise François Barrière, fils du sieur François Barrière et de Demoiselle Marie Lapene (45). Le parrain a été François Lapene, de Foix, et la marraine, Mademoiselle Magdeleine Belot, veuve du sieur Philippe Barrière. Présents au baptême : Ambroise Barrière et Baptiste Dejean.

Le 12 avril 1739, Maître Laubiès baptise Jean Barrière, né le 9 avril, fils du sieur François Barrière et de demoiselle Marie Lapene (46). Le parrain a été le sieur Jean de Lorme, procureur au sénéchal, et la marraine, demoiselle Françoise de Laverdun, de Varilhes. Présents au baptême : Anselme Rey et Ambroise Barrière.

Le 8 décembre 1741, Maître Laubiès baptise Philippe Barrière, fils de François Barrière et de demoiselle Marie Lapene (47). Le parrain a été M. Lapene, oncle de la baptisée, habitant de la ville de Varilhes, et la marraine, demoiselle Paule Barrière, veuve, du lieu de Dun. Présents au baptême : François Barrière et Jean Roubichou, bastier, qui, « requis de signer, ont dit ne savoir ».

Circa 1749 naît encore Lazare Barrière, fils de François Barrière et de demoiselle Marie Lapene. L’acte de baptême manque dans le registre paroissial d’Arvigna.

Le 23 juillet 1768, Maître Astre enregistre le décès de Marie Lapene, à l’âge de 55 ans ;"> (48). Présents à la sépulture, Bernard Roubichou et Guillaume Laplace.

8. François Barrière et Jeanne Marie Roubichou

François Barrière et Jeanne Marie Roubichou
dont
- 1774 Jeanne Antoinette Françoise Victoire Barrière
- 1777 Jeanne Pierre Barrière
- 1780 Jeanne Barrière

Né le 20 février 1737, fils de François Barrière, bourgeois, et de Marie Lapene, François Barrière épouse à une date que l’on ignore puisque l’acte manque dans le registre paroissial d’Arvigna, Jeanne Marie Roubichou, native d’Arvigna.

Le 12 mai 1774, Maître Roubichou, curé d’Arvigna, baptise Jeanne Antoinette Françoise Victoire Barrière, fille de François Barrière et de Jeanne Marie Roubichou. Le parrain a été Jean Barrière, oncle de la baptisée, et la marraine, Jeanne Antoinette Barrière (49). Le 25 pluviôse an VI (13 février 1798), à Arvigna toujours, Jeanne Antoinette Françoise Victoire Barrière, 22 ans, fille de François Barrière, cultivateur, et de Jeanne Marie Roubichou, épousera Jacques Roubichou, 34 ans, cultivateur, fils de Paul Roubichou, cultivateur, et de Jeanne Lavit (50). En 1798, parmi les témoins de ce mariage, on relève la présence de Lazare Barrière, oncle de la mariée, cultivateur, 45 ans.

Le 30 février 1777, Maître Nadousse, vicaire à l’église d’Arvigna, baptise Jeanne Pierre Barrière, fille de François Barrière, bourgeois et, de Jeanne Marie Roubichou (51). Parrain, le sieur Pierre Barrière (filiation inconnue), chirurgien, et la marraine, demoiselle Jeanne Toinette Barrière. Pierre Barrière, chirurgien, signe.

Le 25 sept 1780, Maître Roubichou baptise Jeanne Barrière, fille du sieur François Barrière et de Jeanne Marie Roubichou (52). Le parrain a été Jacques Roubichou, et la marraine, Jeanne Joffres, de Rieucros. Parrain ni marraine n'ont su signer.

Le 7 octobre 1784, Maître Roubichou baptise Ursule Barrière, fille de François Barrière et de Jeanne Marie Roubichou (53). Parrain, le sieur Jean Barrière, oncle de la baptisée, et la marraine, Antoinette Barrière. A signé le sieur Jean Barrière.

barriere_francois_deces_1803.jpg

Ci-dessus : 20 nivôse an XI. Décès de François Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna. Décès (An XI-1864). Document 1NUM/4E110. Vue 7.

Le 20 nivôse an XI (10 janvier 1803), Germain Rescanières, maire d’Arvigna, enregistre le décès de François Barrière à l’âge de 66 ans, époux de Jeanne Marie Roubichou, demeurant à Arvigna, fils de François Barrière et de Marie Lapene, ses père et mère. Concernant le défunt en question, l’acte de décès se trouve étonnamment assorti de la mention « homme sans aveu ». On ignore les raisons d’un tel jugement.

9. Lazare Barrière et Marie Roubichou

Lazare Barrière et Marie Roubichou
dont
- 1782 Françoise Barrière
- 1784 Ursule Barrière
- 1785 Paul Barrière
- 1788 Antoinette Barrière

Né circa 1749, fils de François Barrière et de Marie Lapene, Lazare Barrière épouse avant 1782, à une date qui manque dans le registre paroissial d’Arvigna, Marie Roubichou. On sait par l’acte de décès de cette dernière que, née circa 1755, elle était fille de Louis Roubichou et de Julie Glairouze.

Le 29 décembre 1782, Maître Roubichou baptise Françoise Barrière, fille de Lazare Barrière et de Marie Roubichou (54). Le parrain, Jean Barrière, oncle de la baptisée, et la marraine, Julie Glairouze, grand-mère maternelle de la baptisée, qui n'a su signer.

Le 28 mai 1785, Maître Roubichou baptise Paul Barrière, fils de Lazare Barrière et de Marie Roubichou (55). Le parrain, Paul Roubichou, et la marraine, Marguerite Savail, tous d'Arvigna. Paul Barrière épousera le 9 juin 1812 à Arvigna Magdeleine Mirouse, native d’Arvigna (56). Il mourra hélas le 8 octobre 1813 dans la maison de ses père et mère.

Le 18 avril 1788, Maître Roubichou baptise Antoinette Barrière, fille de Lazare Barrière et de Marie Roubichou (57). Le parrain, Jacques Bertrand, et la marraine, Toinette Barrière, tous d’Arvigna. Lazare Barrière et Jacquet Bertrand ont signé. Antoinette Barrière épousera le 25 pluviôse an VI (13 février 1798) à Arvigna Jacques Roubichou, cultivateur, né le 8 juin 1763 à Arvigna, fils de Paul Roubichou et de Jeanne Javit (58). Parmi les présents à ce mariage, Lazare Barrière.

barriere_lazare_deces1.jpg

barriere_lazare_deces2.jpg

Ci-dessus : 27 septembre 1821. Décès de Lazare Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna. Décès (An XI-1864). Document 1NUM/4E110. Vue 121.

Le 27 septembre 1821, M. Rescanières, officier public, enregistre le décès de Lazare Barrière à Arvigna. Lazare Barrière était âgé d’environ 72 ans. Le 2 novembre 1821, Marie Roubichou, dite Marion, son épouse, meurt à son tour dans leur maison d’Arvigna, section C. (59)

10. Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Paule Adélaïde Lafage

Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Paule Adélaïde Lafage
dont
- 1794 Françoise Catherine Clotilde Barrière
- 1796 Antoine Bonaventure Barrière
- 1797 Ambroise Louis Joseph Cazimir Barrière
- 1798 Antoine Bernard Barrière
- 1801 Ambroise Hypolite Barrière
- 1804 Marie Emilie Félicité
- 1807 Magdeleine Josèphe Clotilde Barrière

 barriere_lafage_mariage.jpg

Ci-dessus : 5 février 1793. Mariage d’Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et de Paule Adélaïde Lafage. Archives dép. de l’Ariège. Pamiers. Mariages (1793-An VI). Document 1NUM3/5MI547. Vue 21.

Le 5 février 1793, Antoine Jean Baptiste Noël Barrière, 20 ans, né le 25 décembre 1772 à Arvigna, fils de feu Antoine Barrière et de Catherine Allaux, épouse à Pamiers Paule Adélaïde Lafage (1770-1817), fille de Jean François Lafage, homme de loi et notaire à Cintegabelle.

barriere_catherine_deces1.jpg

barriere_catherine_deces2.jpg

Ci-dessus : 28 frimaire an II (14 décembre 1794. Décès de Françoise Catherine Clotilde Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Le Merviel. Décès (1793-An XI). Document 1NUM/277EDT/E3. Vue 9.

Le 16 frimaire an III (6 décembre 1794), Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Paule Adélaïde Lafage déclarent à Arvigna la naissance de Françoise Catherine Clotilde Barrière (60). Présents à la déclaration, Jean Roubichou, cultivateur, et Bernard Duran, ménager. Mise en nourrice au Merviel, village situé à 7 kilomètres d’Arvigna, Catherine Barrière y meurt le 28 frimaire an II (14 décembre 1794.

Le 15 nivôse an IV (5 janvier 1796), Antoine Jean Baptiste Noël Barrière, cultivateur propriétaire, et Paule Adélaïde Lafage, demeurant à Arvigna, section de Barat (s’agit-il ici de Joseph Bara, jeune martyr de la Révolution française ?), rue de Languit, déclarent à Arvigna la naissance Antoine Bonaventure Barrière (61). Témoins, Jean Roubichou Petit, baillif, et François Barrière, « ancien militaire ». Antoine Bonaventure Barrière mourra le 3 fructidor 1797 an V (20 août 1797) (62). Germain Parent, domestique d’Antoine Jean Baptiste Noël Barrière, a été le déclarant.

Le 5 fructidor 1797 an V (20 août 1797), Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Paule Adélaïde Lafage déclarent la naissance d’Ambroise Louis Joseph Cazimir Barrière (63). Ambroise Louis Joseph Cazimir Barrière mourra le 5 brumaire an VI. (64)

denat_barriere_mariage1.jpg

denat_barriere_mariage2.jpg

Ci-dessus : 1er octobre 1727. Mariage d’Antoine Bernard Barrière et de Jeanne Marie Zelia Denat. Archives dép. de l’Ariège. Mirepoix. Mariages (1819-1835). Document 1NUM/4E2356. Vue 259.

Le 7 brumaire an VII (28 octobre 1798), Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Paule Adélaïde Lafage déclarent la naissance d’Antoine Bernard Barrière (65). Devenu « docteur médecin », Antoine Bernard Barrière épousera le 1er octobre 1827 à Mirepoix Jeanne Marie Zelia Denat, 22 ans, fille du sieur Jean Paul Jacques Denat, propriétaire, et de dame Marie Pétronille Maudet, habitants de Mirepoix. Antoine Bernard Barrière mourra le 13 novembre 1873 à Mirepoix. (66)

barriere_hypolite_mariage1.jpg

barriere_hypolite_mariage2.jpg

Ci-dessus :14 avril 1833. Mariage d’Ambroise Hypolite Barrière et de Marie Pauline Tintelin. Archives dép. de la Haute-Garonne. Saint-Lys. Naissances, mariages, décès (1833-1842). Document 1 E 21. Vue 11.

Le 3 nivôse an X (24 décembre 1801), Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Paule Adélaïde Lafage, domiciliés à Arvigna, déclarent la naissance d’Ambroise Hypolite Barrière ;">(67). Témoins de la déclaration, Jacques Roubichou et Germain Parent, qui, requis de signer, ont dit ne savoir. Le 14 avril 1833, devenu pharmacien, Ambroise Hypolite Barrière épousera Marie Pauline Tintelin, 22 ans, fille de M. Pierre Claude Jean Baptiste Tintelin, agent comptable des subsistances militaires, et de dame Marie Angélique Massatit, habitant au château d’Espie, commune et canton de Saint-Lys, Haute-Garonne. Le 8 février 1863, alors rentier, veuf de dame Pauline Tintelin, Ambroise Hypolite Barrière mourra à Pamiers. (68)

manent_barriere_mariage_1826.jpg

Ci-dessus :16 janvier 1826. Mariage de Jean François Manent et de Marie Émilie Félicité Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna. Mariages (An XI-1864). Document 1NUM/4E109. Vues 110 à 115.

Le 18 messidor an 12 (7 juillet 1804), Antoine Jean Baptiste Noël Barrière, propriétaire, et Paule Adélaïde Lafage, domiciliés à Arvigna, déclarent la naissance de Marie Émilie Félicité Barrière ;">(69). Témoins de la déclaration, Germain Parent et Jacques Roubichou. Le 16 janvier 1626 à Arvigna, Marie Émilie Félicité Barrière épousera Jean François Manent, né et domicilié à Saint-Quintin, veuf de Marie Céleste Hérisson morte à Mirepoix le 7 mai 1824, fils de feu Jean François Manent, décédé à Mirepoix le 26 juin 1810, et de dame Marie Carbonel. Jean François Manent a requis dans ce mariage l’assistance de M. Jean Baptiste Fortanié, propriétaire, son parent et son mandataire spécial en vertu d’une procuration enregistrée à Mirepoix chez Maître Dufrène, notaire. C’est Antoine Bernard Barrière, chirugien, devenu maire d’Arvigna après Antoine Jean Baptiste Noël Barrière, son père, qui enregistre le mariage de Marie Émilie Félicité Barrière . Témoins, Gabriel Carol, bourrelier, et Antoine Amouroux, tisserand. Marie Émilie Félicité Barrière mourra le 15 octobre 1858 à Saint-Quintin (aujourd’hui Saint-Quentin-la-Tour. (70)

falgos_barriere_mariage1.jpg

falgos_barriere_mariage2.jpg

Ci-dessus : 11 janvier 1831. Mariage de Claude Gabriel Frédéric Falgos et de Magdeleine Clotilde Joséphine Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna. Mariages (An XI-1864). Document 1NUM/4E109. Vue 144.

Le 30 juillet 1807, Antoine Jean Baptiste Noël Barrière, propriétaire, et de Paule Adélaïde Lafage, domiciliés à Arvigna, déclarent à Arvigna la naissance de Magdeleine Josèphe Clotilde Barrière (71). Témoins de la déclaration : Paul Joseph Basile Lafage, propriétaire, 22 ans, domicilié dans la commune de Cintegabelle, et Germain Parent, 32 ans, cultivateur, domicilié à Arvigna, qui n'a su signer. Clotilde Joséphine Barrière épousera le 11 janvier 1831 à Arvigna le sieur Claude Gabriel Frédéric Falgos, né à Teilhet (village situé à 8 kilomètres d’Arvigna), notaire à Pamiers, fils de feu Jean Antoine Alexandre Falgos, aussi notaire, et de Dame Antoinette Thérèse de Bermon. Joséphine Clotilde Barrière, âgée alors de 48 ans, mourra le 15 novembre 1856 à Pamiers, dans sa maison de la rue Sainte Hélène. Pamiers (72). Claude Gabriel Frédéric Falgos mourra, lui, le 7 juillet 1758 à Teilhet. (73)

11. Un inconnu, dont l’ascendance demeure inconnue

barriere_thomas_deces.jpg

Ci-dessus : 11 novembre 1861. Décès de Thomas Bonnaventure Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Pamiers. Décès. Document 1NUM/4E2795. Vue 231.

Le registre d’état-civil de Pamiers mentionne à la date du 11 novembre 1861 le décès de Thomas Bonnaventure Barrière, natif d’Arvigna, célibataire, mort dans sa maison sur la place. Dit âgé de 84 ans lors de sa mort, le défunt serait né circa 1777. On ne trouve pas de Thomas Bonaventure Barrière dans le registre d’état-civil d’Arvigna. Mais celui-ci présente une lacune entre 1774 et 1777. Mariés le 5 février 1793, Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Paule Adélaïde Lafage ont prénommé un enfant Antoine Bonaventure le 15 nivôse an IV (5 janvier 1796). Qu’en déduire toutefois ?

barriere_sous_prefecture_1831.jpg

Ci-dessus : 1831. Thomas Bonaventure Barrière, conseiller d’arrondissement à la Sous-Préfecture de Pamiers. Almanach royal et national pour l’année 1831, p. 437. Chez A. Guyot et Scribe. Paris. 1831.

Le même Thomas Bonaventure Barrière a été percepteur des impôts de la ville de Pamiers dans les années 1800. Les Archives départementales de l’Ariège conservent des lettre adressées à lui par Pierre François Brun, premier préfet de l’Ariège, au sujet d’affaires personnelles (74). Cf. Christine Belcikowski. Pierre François Brun, premier préfet de l’Ariège. On sait également que Thomas Bonaventure Barrière a été membre du Conseil d’arrondissement de la Sous-Préfecture de Pamiers dans les années 1830. Rien de plus. Thomas Bonaventure Barrière reste à ce jour sans père ni mère connus.

12. En guise de conclusion

barriere_chapelle.jpg

Ci-dessus : au cimetière d'Arvigna, la chapelle Barrière, vue de profil en arrière-plan ; à gauche, au premier plan, la tombe de Laurent Astrié ; à droite, la tombe de Georges Belcikowski, mon grand-père, né à Arvigna le 17 juin 1888, et d'Yvonne Derro, ma grand-mère. Né à Sorgeat le 8 prairial an VII (27 mai 1799), fils de Jean Astrié et de Marie Sicre, Laurent Astrié, prêtre, a desservi la paroisse d’Arvigna pendant quarante-deux ans. Il est mort à Arvigna le 30 avril 1882. C'était mon arrière-arrière grand-oncle. Cf. Christine Belcikowski. Pour une généalogie de Stanislas Belcikowski et de Marie Astrié.

La famille Barrière d'Arvigna, quant à elle, a donné au village depuis le XVIe siècle jusqu'à la Révolution, une lignée de marchands ou négociants et de propriétaires, dont certains assez aisés pour endosser le statut de « bourgeois », ainsi que deux notaires et un chirurgien. Peu d'entre eux, dans le même temps, savent signer. Après la Révolution, la famille sort de son illettrisme global. À partir de 1803, Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et Antoine Bernard Barrière, chirugien, sont successivement maires d'Arvigna. La famille Barrière ne compte plus désormais de marchands ou négociants, mais toujours des propriétaires, ainsi qu'un médecin chirurgien et un pharmacien. Les filles se marient avec d'autres propriétaires ou dans le milieu des notaires. Peu à peu au fil du XIXe siècle, la famille migre vers Pamiers et Mirepoix. La grande maison du hameau de Languit, qui avait abrité tant de générations, et nombreuses, se dépeuple ; le hameau, en conséquence, lui aussi. Le dénombrement de la population d'Arvigna en 1906, montre qu'il ne reste plus de la famille Barrière à Languit que Jean Barrière, né en 1850, « cultivateur, chef, patron » ; Marie Cathala, née en 1858, son épouse ; Baptistine Barrière, née en 1881, leur fille ; Urbain Roubichou, né en 1879, cultivateur, leur gendre ; et Roger Roubichou, né en 1904, leur petit-fils 75. En 1911, comme on peut voir dans le dénombrement correspondant, il n'y a plus un seul Barrière au hameau de Languit. 76

-----

1. Minutes d'Antonin Dumas. Mirepoix. 1628. 5E 2738, f° 930. 21 décembre 1628. Pactes de mariage d'Antoine Barrière et de Barthélémie Cassaigne.

2. 20 août 1660. Baptême d'Arnaude Cabanié. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1660). Document 1NUM8/E100. Vue 4.

3. Archives dép. de l'Ariège. G 142. - 7. 22 mars 1661.

4. Cf. Christine Belcikowski. À propos de Jean Coudol, chanoine du chapitre de Pamiers, prieur d’Arvigna, au temps de Monseigneur de Caulet.

5. Cf. Ibidem.

6. Pierre Barrière. Photocopie de Poème ironique sur une dame. Archives dép. de l'Ariège. 5 E 3755. 1J6241682.

7. 14 avril 1687. Décès de Guillaume Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 20.

8. 15 octobre 1675. Baptême de Pierre Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 16.

9. 25 mai 1677. Baptême de Marie Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 12.

10. 13 février 1685. Décès de Marie Barrière à l'âge de 9 mois [sic !]. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 14.

11. 9 décembre 1685. Baptême de Pierre Dejean. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 12.

12. 3 octobre 1702. Décès de Pierre Dejean. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 61.

13. 9 mai 1724. Décès de Marie Barrière, veuve de Pierre Dejean. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 101.

14. 10 octobre 1683. Baptême d'Antoine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 12.

15. 18 avril 1686. Baptême d'Ignace Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Archives dép. de l'Ariège. 1NUM/179EDT/GG1. Vue 17.

16. 24 janvier 1694. Baptême Ambroise Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 35.

17. 3 avril 1702. Baptême de François Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 60.

18. 11 juillet 1706. Baptême de Magdeleine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 73.

19. 23 novembre 1730. Décès de Magdeleine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 108.

20. 1er février 1742. Décès de Magdeleine Belot. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 136.

21. 3 novembre 1725. Baptême d'Antoine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 103.

22. Archives dép. de l'Ariège. Fonds du diocèse de Mirepoix. G 261. 1753. - Fol. 1-13 ; 1754. - Fol. 14-31 ; Enregistrement des titres relatifs aux actes suivants :1754. - Fol. 14-31 ; 1755. - Fol. 31-42 (suite) ; 1755. - Fol. 31-42.

23. 12 pluviôse an II (31 janvier 1794). Émigration d'Ambroise Barrière. Cf. Christine Belcikowski. Liste des émigrés et des déportés de la contrée de Mirepoix. An II-An VI.

24. Biens confisqués et vendus, ayant appartenu à Ambroise Barrière, et qui ont fait plus tard l'objet d'une indemnisation : maison à deux planchers à Mirepoix ; métairie dite La Borde basse ou Bordasse à Lagarde) ; terres à Arvigna ; maison, jardin, pailler à Camon. Cf. Archives dép. de l'Ariège. Fonds des administrations de la période révolutionnaire. 1Q874. 1 vendémiaire an II-1826 : Barrière (Ambroise), curé de Lagarde et Camon, déporté. -Maison (Mirepoix), métairie La Borde basse ou Bordasse (Lagarde), terre (Arvigna), maison, jardin, pailler (Camon) : vente, indemnisation. 1Q998. 1 vendémiaire an II-30 fructidor An II : Fau (Jean-Pierre), prêtre à Mirepoix, reclus à Foix puis déporté. -Chambre avec deuxième plancher dans une maison (Mirepoix) : vente. (Concerne aussi Ambroise Barrière, curé de Camon et Lagarde).

25. 29 décembre 1731. Baptême de Marguerite Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 110.

26. 2 mai 1735. Décès de Marguerite Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 118.

27. 26 sept 1734. Baptême de Magdeleine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1778). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 117.

28. 1er mai 1686. baptême de Louis Rey. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 18.

29. 5 février 1793. Mariage d'Antoine Jean Baptiste Noël Barrière et de Paule Adélaïde Lafage. Archives dép. de l'Ariège. Pamiers. Mariages (1793-An VI). Document 1NUM3/5MI547. Vue 21 sqq.

30. Baptême de Jeanne Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 247.

31. 20 octobre 1777. Décès de Jeanne Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 250.

32. 28 mai 1777. Baptême de Magdeleine Joseph Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 208.

33. 26 mai 1780. Baptême de Bernard Fabie Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 272.

34. Troisième dimanche du mois de septembre 1811. Bans de mariage de Bernard Fabie Barrière et de Michèle Madeleine Cazabonne. Pamiers. Publications des mariages (1808-1812). Document 1NUM/4E2758. Vue 215.

35. 4 avril 1781. Baptême de Marie Rose Thérèse Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 276.

36. 20 sept 1782. Baptême de Madeleine Marguerite Justine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 281.

37. 8 mars 1785. Décès d'Antoine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 294.

38. 14 octobre 1731. Baptême de Guillaume Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 110.

39. 28 avril 1735. Décès de Guillaume Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 117.

40. 24 juin 1733. Baptême de Jeanne Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 113.

41. 22 sept 1737. Baptême de Marguerite Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 120.

42. 18 oct 1740. Baptême de Magdeleine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 132.

43. 30 oct 1807. Décès de Magdeleine Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (An XI-1864). Document 1NUM/4E110. Vue 39.

44. 27 octobre 1735. Baptême de Marie Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 118.

45. 20 février 1737. Baptême de François Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 120.

46. 12 avril 1739. Baptême de Jean Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 125.

47. 8 décembre 1741. Baptême de Philippe Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1. Vue 135.

48. 23 juillet 1768. Décès de Marie Lapene. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 235.

49. 12 mai 1774. Baptême de Jeanne Antoinette Françoise Victoire Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 246.

50. 25 pluviôse an VI (13 février 1798). Mariage de Jacques Roubichou et de Jeanne Antoinette Françoise Victoire Barrière. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786. Vue 81.

51. 20 février 1777. Baptême de Jeanne Pierre Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 250.

52. 25 sept 1780. Baptême de Jeanne Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 273.

53. 7 octobre 1784. Baptême d’Ursule Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 289.

54. 29 décembre 1782. Baptême de Françoise Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 282.

55. 28 mai 1785. Baptême de Paul Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 293.

56. 9 juin 1812. Mariage de Paul Barrière et de Magdeleine Mirouse. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna. Mariages (An XI-1864). Document 1NUM/4E109. Vue 46.

57. 18 avril 1788. Baptême d’Antoinette Barrière. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna (1669-1788). Document 1NUM/179EDT/GG1). Vue 306.

58. 25 pluviôse an VI (13 février 1798). Mariage de Jacques Roubichou et d’Antoinette Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786. Vue 81.

59. 2 novembre 1821. Décès de Marie Roubichou. Archives dép. de l'Ariège. Arvigna. Décès (An XI-1864). Document 1NUM/4E110. Vue 121.

60. 16 frimaire an III (6 décembre 1794). Naissance de Françoise Catherine Clotilde Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786. Vue 34.

61. 15 nivôse an IV (5 janvier 1796). Naissance d’Antoine Bonaventure Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786. Vue 14.

62. 3 fructidor 1797 an V (20 août 1797). Décès d’Antoine Bonaventure Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786. Vue 53.

63. fructidor 1797 an V (20 août 1797). Naissance d’Ambroise Louis Joseph Cazimir Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786. Vue 73.

64. 5 brumaire an VI. Décès d’Ambroise Louis Joseph Cazimir Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786. Vue 86.

65. 7 brumaire an VII (28 octobre 1798). Naissance d’Antoine Bernard Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786.Vue 95.

66. 13 novembre 1873. Décès d’Antoine Bernard Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Mirepoix. Décès (1865-1873). 1NUM/4E2365. Vue 314.

67. 3 nivôse an X (24 décembre 1801). Naissance d’Ambroise Hypolite Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna (1793-An XI). Document 1NUM/5MI786.Vue 146.

68. 8 février 1863. Décès d’Ambroise Hipolyte Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Pamiers. Décès (1858-1864). Document 1NUM/4E2795. Vue 318.

69. 18 messidor an XII (7 juillet 1804). Naissance de Marie Émilie Félicité Barrière.Archives dép. de l’Ariège. Arvigna. Naissances (An XI-1864). Document 1NUM/4E107. Vue 22.

70. 15 octobre 1857. Décès de Marie Émilie Félicité Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Saint-Quentin-la-Tour. Décès (1831-1864). Document 1NUM/4E3737. Vue 221.

71. 30 juillet 1807. Naissance de Magdeleine Josèphe Clotilde Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Arvigna. Naissances (An XI-1864). Document 1NUM/4E107. Vue 48.

72. 15 novembre 1856. Décès de Joséphine Clotilde Barrière. Archives dép. de l’Ariège. Pamiers. Décès (1853-1857). Document 1NUM/4E2794. Vue 294.

73. 7 juillet 1758. Décès de Claude Gabriel Frédéric Falgos. Archives dép. de l’Ariège. Teilhet. Naissances, décès (1853-1864). Document 1NUM/4E4022. Vue 78.

74. Cf. Archives dép. de l’Ariège. 1J801 (1806-1822). Thomas Bonaventure Barrière, percepteur des impôts de la ville de Pamiers. Lettres à lui adressées par Brun, préfet de l'Ariège, au sujet d'affaires personnelles (nouvelles de famille, mort d'une ...

75. Archives dép. de l'Ariège. Dénombrements de population. Canton de Pamiers : Les Allemans, Arvigna, etc. (1906-1936). Document 10M4/35. Vue 39-40.

76. Ibidem. Vue 44.

Classé dans : Histoire Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot kdauog ?

Fil RSS des commentaires de cet article