Enterraine – Une ancienne propriété de la maison de Lévis Mirepoix

 

Située dans la vallée du Douctouyre, sur le territoire de la commune d’Arvigna, la métairie d’Enterraine était jadis propriété des seigneurs de Lévis Mirepoix.

D’après Joseph Laurent Olive dans Mirepoix et sa seigneurie, "en mars ou avril 1556, Jean VI récompense Abel Audonnet, baile de Rieucros, qui l’a suivi à la guerre dans ces régions de l’est [le comté du Luxembourg], en lui faisant donation de la métairie d’Entervine [graphie ancienne ou erreur du copiste], au lieu d’Arvigna".

L’archiviste Félix Pasquier, dans son Inventaire historique et généalogique des documents de la branche Lévis-Mirepoix, tome III, fournit des informations plus complètes : 

"1552, Ier novembre. Don fait à Abel Audonnet, baile de Rieucros, de la métairie d’Entervine [Enterraine], au lieu d’Arvigna, pour le récompenser de l’avoir suivi à la guerre dans le comté de Luxembourg. Insinué [enregistré] à la sénéchaussée de Carcassonne le 7 avril 1556".

Aujourd’hui transformée, l’ancienne demeure médiévale a perdu sa fonction de métairie. Elle abrite désormais des chambres d’hôtes.  

 

Une réflexion au sujet de « Enterraine – Une ancienne propriété de la maison de Lévis Mirepoix »

  1. Martine Rouche

    Enterraine, dans son écrin vert, me plaît.
    Cette vallée du Douctouyre, quel site riche en métairies historiques ! …

Les commentaires sont fermés.