Christine Belcikowski

Publications 4

Hélène et les siens

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

helene.jpg

Ci-dessus : Héléne de Troie. Datée de 1867, toile du peintre anglais Anthony Frederick Augustus Sandys.

Je viens de publier sur Amazon un autre recueil de petits textes poétiques intitulé Hélène et les siens. « Pourquoi es-tu partie Hélène ? Avec quel amant de passage... »

Conter sa vie

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

« Les anecdotes qui s’accumulent dans une existence, constituent cette existence, banales, insignifiantes ou chargées de sens, et qu’est-ce qui détermine ce qui mérite ou non d’être retenu comme significatif ? Énoncé d’un problème sans réponse que, par exemple, un poème, parfois, semble miraculeusement venir résoudre. » (1)

Conter sa vie
dire sans peser
comment les Parques
filent, dévident et coupent
le fil des heures, des jours, des mois, des années,
et comment — semper de tribus una secat,
toujours l'une des trois tranche (2) —
elles en font des histoires.
Conter sa vie,
dire sans pose
le poids des peines
le prix des joies,
et dévider, dévi, dévider,
façon d’éveillée,
façon d’endormie,
c'est mieux à l'accordéon,
la légende des saisons,
la romance des jours bleus,
la chanson des heures perdues,
et, ainsi dévi, dévidant,
laisser venir le fil
— et le fil de s'en cou cou
et le fil de s'en courir —
à sa fin initiale.
Taille vie, cap au seuil !

---

1. Cf. Bio-bibliographie de Marc Dugardin sur Poezibao.

2. « Toujours l'une des trois tranche [le fil]. » Martial. Épigrammes, IV, 54, 10. Version juxtalinéaire du texte complet de l'épigramme 54 : À Colinus.

Fil RSS des articles de cette catégorie