Christine Belcikowski

Publications 4

Quelques vues de la commanderie de Plaigne, dans l'Aude

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

plaigne_commanderie.jpg

En 1693, Anne de Plaigne, veuve de Guy du Faur, et Michel du Faur, son fils, vendent leur château de Plaigne à François Paul de Béon Cazaux, qui fait ensuite de ce château le siège d'une commanderie (1). On ne sait quasi rien du passé du château en question. Celui-ci, par la suite et jusqu'à l'époque contemporaine, a connu nombre d'ajouts et de transformations variés. Le bâtiment qu'on visite aujourd'hui, et dont l'édification première remonte peut-être au XIIIe siècle, constitue ainsi, sur le mode palimpseste, une sorte de conservatoire de la profondeur du temps. Il accueille aujourd'hui des hôtes, dans un cadre élégant, propice à la rêverie, à la promenade sous les grands arbres, et à la passion de l'histoire. Ci-dessus, quelques vues prises lors d'une visite récente.

I. Aspects médiévaux et renaissants du château

plaigne_commanderie2.jpg

Sous le perron de l'entrée principale du château, une arche ancienne.

plaigne_commanderie_fenetres.jpg

Fenêtres à meneaux, de style renaissant.

plaigne_commanderie_lunes.jpg

Passages condamnés, situés sur le côté gauche de la tour principale.

plaigne_commanderie8.jpg

Porte d'entrée de la tour principale.

plaigne_commanderie9.jpg

Escalier de la tour principale, en bois, datant probablement du XVe siècle.

plaigne_commanderie4.jpg

Porte de circulation, située dans les caves du château.

plaigne_commanderie3.jpg

Autre porte encore dans les caves du château. XIVe ou XVe siècle.

plaigne_commanderie12.jpg

Détail d'une autre porte de circulation, toujours dans les caves du château. À noter, le chanfrein assorti d'un congé.

plaigne_commanderie6.jpg

Reste de porte ancienne dans le hall d'entrée du château.

II. À l'étage, la salle « des chevaliers »

plaigne_commanderie10.jpg

plaigne_commanderie11.jpg

plaigne_commanderie_fresque1.jpg

plaigne_commanderie_fresque2.jpg

plaigne_commanderie_fresque3.jpg

plaigne_commanderie_fresque4.jpg

plaigne_commanderie_fresque5.jpg

plaigne_commanderie_fresque6.jpg

Restes de fresques dans la salle « des chevaliers ».

III. Vers les chambres

plaigne_commanderie7.jpg

plaigne_commanderie5.jpg

IV. Au grenier

plaigne_commanderie_fresque7.jpg

Reste de fresques.

V. Vers l'autre façade du château

plaigne_commanderie13.jpg

Au pied du côté droit de la tour principale.

plaigne_commanderie14.jpg

Au pied de la façade est du château.

plaigne_commanderie15.jpg

Au pied de la tour nord-est du château.

plaigne_commanderie16.jpg

Lieu agréable pour s'attarder dans la douceur du soir, façade nord et terrasse du château.

1. Cf. Archives départementales de la Haute-Garonne. Fonds de Malte. Commanderie de Plaigne. Christine Belcikowski. Mystères dans l’histoire de la famille de Béon Cazaux et dans celle de la commanderie de Plaigne.

Classé dans : Histoire Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ggkpo ?

Fil RSS des commentaires de cet article