Christine Belcikowski

Publications 4

Un problème, parmi d'autres, dans la lecture des actes d'état-civil

Rédigé par Belcikowski Christine 2 commentaires

gaston_raymond_mariage1.jpg

19 juin 1791. Mariage de Raymond de Gaston et d’Anne Mailhol. Archives dép. de l’Ariège. Mirepoix (1787-1792). Document 1NUM6/5MI665. Vue 152.

Le 19 juin 1791, Raymond de Gaston, juge de paix de la ville de Foix, épouse à Mirepoix Anne Mailhol, fille de l'écrivain Gabriel Mailhol (1). En septembre 1791, Raymond Gaston, qui ne porte plus sa particule désormais, est élu député de l’Ariège à l’Assemblée législative. Il s'installe à Paris, tandis qu'Anne Mailhol, son épouse, enceinte, attend de faire ses couches à Mirepoix. Le 7 avril 1792, toujours à Mirepoix, Marie Anne Mailhol accouche d’un garçon, baptisé sous le nom de Michel Etienne Pascal Antoine Jean Jacques Gaston. Elle gagne ensuite Paris avec son enfant afin d'y rejoindre son époux, qui vient d'être réélu député à la Convention. Celui-ci siège, de jour et de nuit quasiment, dans les rangs de la Montagne.

En juillet 1793, Raymond Gaston soupçonne Anne Mailhol de le tromper. Il commande à cette fin un rapport de police, qui se révèle concluant. Cf. Christine Belcikowski. Jeunesse, mariage et ascension politique de Raymond Gaston, député de l’Ariège à l’Assemblée nationale

Le 9 germinal an III (29 mars 1795), Raymond Gaston se remarie avec Denise Claudine Ramaget. On le sait par la Table des mariages et des divorces célébrés à Paris de 1793 à 1802, document rescapé de l'incendie qui, le 24 mai 1871, a détruit l'Hôtel de ville de Paris, et avec lui l'état-civil de la ville.

gaston_mailhol_divorce1.jpg

Archives de Paris: série V.10E 1-12. Extrait des microfilms des originaux reconstruits par noms de famille. N° de film : 007822452. Dupui - Giguet. Vue 365 sur 455.

Cette Table des mariages et des divorces célébrés à Paris de 1793 à 1802, comprend une entrée « Raymond Gaston ». La ligne correspondante indique que Raymond Gaston a épousé Denise Claudine Ramaget le 9 germinal an III (29 mars 1795). En dessous de cette première ligne, une seconde ligne concerne Anne Mailhol. Elle fournit une date dépourvue d'explicitation : « 13 ventôse an 9 » (22 février 1801).

Une telle date étonne. Il ne peut s'agir de la date du divorce du couple Gaston-Mailhol, puisque Raymond Gaston a épousé Denise Claudine Ramaget en légitimes noces le 9 germinal an III (29 mars 1795) ! Il ne s'agit pas non plus de la date d'un éventuel second mariage d'Anne Mailhol, puisque le nom de cette dernière ne se trouve là assorti d'aucun nom d'époux. Et il ne peut s'agir là d'une date de décès, puisque la table dans laquelle cette date figure, n'intéresse que les mariages et les divorces.

gaston_mailhol_divorce2.jpg

Archives de Paris: série V.10E 1-12. Extrait des microfilms des originaux reconstruits par noms de famille. N° de film : 007822455. Leu - Mely. Vue 267 sur 469. Détail.

gaston_mailhol_divorce3.jpg

Ci-dessus : même vue 267, complète cette fois.

gaston_mailhol_divorce4.jpg

Ci-dessus : autre détail de la vue 267. Anne Mailhol est fille de Gabriel Mailhol. Le nom de la mère manque parce qu'il ne se trouve à Paris personne qui le connaisse. Jeanne Brigitte Faure, mère d'Anne Mailhol, est morte le 3 décembre 1772 à Saint-Papoul (Aude) (2).

La même table comprend également une entrée « Anne Mailhol ». La ligne correspondante fournit cette fois-ci les indications suivantes : « Mailhol Anne |Gaston Raymond |13 ventôse 3 » (3 mars 1795). Il s'agit là probablement de la date du divorce de Raymond Gaston et d'Anne Mailhol. Raymond Gaston a épousé Denise Claudine Ramaget 26 jours plus tard. La date du « 13 ventôse an 9 » (22 février 1801) mentionnée dans l'entrée Raymond Gaston concernant le divorce de ce dernier provient sans doute d'une erreur dans l'ancienne réindexation de la Table des mariages et des divorces célébrés à Paris de 1793 à 1802.

Que sont devenus par la suite Anne Mailhol et Michel Etienne Pascal Antoine Jean Jacques Gaston, son fils, né le 7 avril 1792 à Mirepoix (3) ? Je cherche depuis longtemps à les retrouver. Leur trace se perd. Une femme et un enfant disparaissent. La lecture des archives suscite dans ce cas-là une sorte d'inquiétude dérangeante.

-----

1. À propos de Gabriel Mailhol, cf. Christine Belcikowski. À Paris, au XVIIIe siècle, difficile réception de l’œuvre de Gabriel Mailhol, dramaturge et romancier audois.

2. 3 décembre 1772. Décès de Jeanne Brigitte Faure. Archives dép. de l’Aude. Saint-Papoul (1771-1777). Document 100NUM/5E361/4. Vue 49.

3. 7 avril 1792. Baptême de Michel Etienne Pascal Antoine Jean Jacques Gaston. Archives dép. de l’Ariège. Mirepoix. Baptêmes, Mariages (1787-1792). Document 1NUM6/5MI665. Vue 196.

Classé dans : Histoire Mots clés : aucun

2 commentaires

#1  - dominiquewaquet a dit :

Bonjour,
Je travaille sur les habitants de la rue St Honoré à Paris pendant la révolution et l'Empire et j'en établis un dictionnaire (à ce jour env 4500 entrées). Je viens de trouver dans le registre des BMS de St Roch la mention du baptême d'Adélaïde Gaston indiquée comme fille de Rémond Gaston et Lise Ramagé. Aviez-vous vu cette page ? On y voit que le parrain a été Alexandre Dumas, le général.
Cordialement
Dominique Waquet

Répondre
#2  - Belcikowski Christine a dit :

Bonjour,
Merci de votre petit mot.
J'avais bien noté la naissance d'Adélaïde Gaston (cf. http://belcikowski.org/publications2/jeunesse-mariage-et-ascension-politique-de-raymond-gaston-depute-de-lariege-a-lassemblee-nationale/) ; mais je n'avais pas noté son beau parrainage. Merci de me l'avoir signalé.
Votre dictionnaire sera passionnant. Y a-t-il un projet de publication ?
Cordialement
Christine Belcikowski

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot iyxc ?

Fil RSS des commentaires de cet article