Christine Belcikowski

Publications 4

Impressions lumineuses à la cathédrale Saint Maurice

Rédigé par Belcikowski Christine 2 commentaires

190101_saint_maurice1.jpg

190101_saint_maurice3.jpg

190101_saint_maurice4.jpg

190101_saint_maurice5.jpg

190101_saint_maurice6.jpg

Ci-dessus : Sous le règne de Dioclétien, près avoir refusé de tuer les habitants d'Octodure (Martigny, au nord des Alpes), qui avaient été convertis au christianisme par Saint Materne, Maurice d'Agaune, ou Saint Maurice, et les soldats de sa légion copte, sont massacrés par les autres légions romaines. Fresque non documentée.

Classé dans : Art Mots clés : aucun

2 commentaires

#1  - Jean Biret-Chaussat a dit :

Bonjour Madame,
Je continue de suivre avec plaisir vos publications et vous souhaite une année 2019 pleine de nouveaux sujets.
Pour ce qui est de Maurice, saint patron des armées, il est très souvent représenté sous l’aspect d’un Africain noir, comme on se représétait à l’époque les Thébains et les Maures. Ce ne semble pas être le cas ici.

Répondre
#2  - Belcikowski Christine a dit :

Bonjour Monsieur,
Merci de votre obervation.
Concernant l'apparence de Saint Maurice, l'iconographie a varié au fil du temps.
Cf. Wikipedia :  Bien que d'origine égyptienne (origine indiquée sur un parchemin, une bannière ou un cartouche en tant que Thebae legio, « légion de Thèbes »), on le représente habillé en soldat, portant des armes (épée, lance, bouclier), la palme du martyre et le vexillum romain, avec une physionomie occidentale ; mais à partir du XIe siècle, il est fréquemment figuré, «surtout dans l'art allemand, sous les traits d'un Noir à la chevelure laineuse, camard et lippu, cette référence à la peau noire étant probablement issue de l'étymologie populaire de son nom latin, maurus, « d'origine maure ».
Saint Maurice a des traits occidentaux, par exemple, dans Le martyre de saint Maurice (1580) du Greco.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot lprz ?

Fil RSS des commentaires de cet article