Christine Belcikowski

Publications 4

À l'exposition Extra muros. Espace d'art contemporain des Carmes. Pamiers

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

carmes1.jpg

C'était vendredi soir, 18 septembre 2020, le vernissage de l'exposition Extra muros.

Extra muros... Un titre qui espace, qui donne de l'air... En vertu d'un partenariat établi pour l'occasion entre l’association ART+ de Pamiers et l'association d'art plastique et contemporain Biz’ART’rit de Foix, l'exposition Extra muros se tient pour partie à l'Espace d'art contemporain des Carmes, au 19 de la rue des Carmes à Pamiers, et à la galerie Biz’ART’rit, au 27 de la rue des Marchands, à Foix. L'intention qui préside à la mise en œuvre de cette première exposition post-confinement se dit assez dans le jeu partagé de l'Extra muros : repousser les murs, sortir, respirer, donner à voir des créations nouvelles, partager à nouveau...

L'exposition Extra muros se tient du 18 septembre au 3 octobre 2020 ; à Pamiers, les mercredi, jeudi, vendredi, de 15h à 18h30, le samedi de 10h à 13h ; à Foix, les mardi, mercredi, vendredi, samedi, de 11h à 18h. Le dévernissage aura lieu à Foix le 3 octobre 2020 à 19h.

Ci-dessous, prises le soir du vernissage, quelques vues de l'Espace d'art contemporain des Carmes et de l'exposition Extra muros.

carmes2.jpg

carmes3.jpg

carmes4.jpg

Arno Andrey. Sans titre. Acrylique sur toile. 2020.

carmes5.jpg

Arno Andrey. Sans titre. Technique mixte sur toile. 2020.

carmes6.jpg

Loïc Marchand. Light on the fly. Peinture sur bois et dessin sur polyglass. 2020. On entre dans une petite pièce noire et, muni d'une lampe frontale, on voit paraître dans la ténèbre des petites bêtes en 3D !

carmes7.jpg

Perdue dans les reflets que versent sur le verre qui la protège d'autres oeuvres situées de part et d'autre des murs de la galerie, une photographie devant laquelle j'ai failli passer sans la voir, et qui a retenu mon attention après coup, de telle sorte que j'ai dû revenir sur mes pas pour la bien regarder.

carmes8.jpg

Ludivine Moreno. Dark Coquelicot. Suite de trois photographies. Mai 2020. Texte de Ludivine Moreno sur le cartel qui accompagne les photographies : « Une femme. Un conte. Une créature, un mythe, un désir. Un regard, dénoncer. Se confronter, sans baisser les yeux, nue. »

carmes9.jpg

Ludivine Moreno a conçu et créé cette œuvre, faite d'une suite de photographies, en collaboration avec un photographe professionnel pour lequel elle a posé et a qui opéré les prises de vue à partir de ses directives.

carmes10.jpg

Ludivine Moreno est conteuse. À son répertoire, entre autres, Le Petit Chaperon rouge, dont elle produit ci-dessus une version étonnante. Libre d'elle-même, une femme marche au-devant de son propre désir... Ludivine Moreno vit et travaille à Tarascon (Ariège).

Classé dans : Art Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot vujp ?

Fil RSS des commentaires de cet article