Christine Belcikowski

Publications 4

L'alchimiste

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

J’ai ouvert grand
la fenêtre hauturière de la nuit sans étoiles,
baissé la lampe,
et, surgi droit du profond de l’Érèbe,
l’alchimiste est entré,
catephia alchymista,
avec l'afflux des ombres
et des souvenirs oubliés.
Il a deux yeux triangulaires
frappés sur le velours de son manteau charbon,
deux yeux blancs
qui ne regardent rien, mais qui te voient
sans te voir autrement que sous l’espèce de ces grands transparents,
que sont âmes sans corps, sive corps glorieux,
… αἱ δ᾽ ἀγέροντο
ψυχαὶ ὑπὲξ Ἐρέβευς νεκύων κατατεθνηώτων
... alors en foule
les âmes des morts s'échappent de l'Erèbe (1)

-----

Homère. Iliade. Chant XI, 36-37.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot nvhieh ?

Fil RSS des commentaires de cet article