Christine Belcikowski

Publications 4

Belle leçon de Villon aux enfans perduz

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

Beaux enfans, vous perdez la plus
Belle rose de vo chapeau,
Mes clers apprenans comme glu ;
Se vous allez à Montpippeau
Ou à Ruel (1), gardez la peau :
Car, pour s’esbatre en ces deux lieux,
Cuydant que vaulsist le rappeau (2),
La perdit Colin de Cayeulx (3).

Ce n’est pas ung jeu de trois mailles (4),
Où va corps, et peut-estre l’ame :
S’on perd, rien n’y sont repentailles,
Qu’on ne meure à honte et diffame ;
Et qui gaigne, n’a pas à femme
Dido la royne de Cartage.
L’homme est donc bien fol et infame,
Qui, pour si peu, couche tel gage.

Qu’ung chascun encore m’escoute :
On dit, et il est verité,
Que charretée se boyt toute,
Au feu l’yver, au bois l’esté.
S’argent avez, il n’est enté ;
Mais le despendez tost et viste.
Qui en voyez-vous herité ?
Jamais mal acquest ne proffite.

François Villon. Le Grant Testament (1461). Belle leçon de Villon aux enfans perduz.

-----

1. Rapprochant ces noms de Ruel et de Montpipeau des termes de l'argot des Coquillards ou du jargon de Villon ruer et piper, le Dr. R. F. Guillon se demande « si aller à Ruel ou à Montpipeau ne sont pas des périphrases pour "ruer" [argot des Coquillards : desbouser les povres nyais, dépouiller les dupes] et "piper" [tricher], par un calembour analogue à celui qui plus tard fit dire "aller à Niort" pour nier ». Cf. M.R. « Pour le commentaire de Villon : Montpipeau et Rueil (Villon. Testament) ». In Romania. Tome 43. N° 169, pp. 102-105. 1914.

2. « Cuydant que vaulsist le rappeau » : se fiant à l'appeau (d'une femme perdue sans doute). Rappeau, rappiau : appeau. Cf. Nizier du Puitspelu. Clair Tisseur (1827-1895). Le Littré de la Grand'Côte, p. 291. Académie du Gourguillon et des Pierres plantées. Lyon. 1903.

3. Colin de Cayeux, complice de François Villon dans le vol au collège de Navarre, accusé de nombreux méfaits, pris à Saint-Leu-d'Esserent, Oise, condamné par le Parlement de Paris à être « pendu et estranglé » le 26 septembre 1460, bien qu'il ait réclamé son privilège de clerc.

4. Dictionnaire du Moyen Français (1330-1500). Maille, dans « ung jeu de trois mailles » : pièce de monnaie (de cuivre) valant un demi-denier (monnaie de faible valeur).

Classé dans : Poésie Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot xjov ?

Fil RSS des commentaires de cet article