Christine Belcikowski

Publications 4

Portes (Manses) au XVIIIe siècle

Rédigé par Belcikowski Christine 1 commentaire

Tiré du compoix de Portes de 1752, voici en plusieurs vues le plan 7 dudit compoix, correspondant au cœur du village. Celui-ci se trouve délimité alors au nord par le ruisseau de Liège, à l'est par un chemin de service, au sud par l'allée du seigneur, à l'ouest par le ruisseau de la Canal. Entrecoupées de quelques vues d'ensemble, les vues partielles réunies ci-dessous se suivent, au regard du plan, de gauche à droite en partant du bas.

portes0.jpg

portes01.jpg

Ci-dessus : vue d'ensemble du plan 7.

portes1.jpg

Ci-dessus : nº 134, maison et jardin du seigneur ; nº 2, maison ou grange, jardin de Joseph Maris.

portes2.jpg

Ci-dessus : nº 8, verger, cour, château, écuries, greniers.

portes3.jpg

Ci-dessus : nº 8, château, écuries.

portes4.jpg

Ci-dessus : nº 1, église.

portes5.jpg

Ci-dessus : nº 1, église ; nº 78, place publique ; nº 10, jardin de François Laborde ; nº 11, maison et patu de Pierre Saint-Félix, dit Menete ; nº 12, maison et jardin de Dominique Manaud ; nº 13, maison de François Laborde ; nº 14, maison de Bernard Maudet ; nº 15, maison de Jean Taillefer ; nº 16, maison de Paul Lauriol ; nº 17, maison de Gérard Carbonel ; nº 18, maison d'Antoine Rousset ; nº 19, maison de Pierre Baylé ; nº 20, maison de François Fontanié ; nº 21, maison des hers de Dominique Manaud ; nº 22, maison de Jean Julien ; nº 23, maison de Jean Claverie ; nº 23 bis, maison de Joseph Cabanié ; nº 24, maison des hers de Laurent Cabanié ; nº 25, maison de Jean Claverie ; nº 26, maison de Bertrand Bardou ; nº 27, maison de Joseph Maris ; nº 28, maison de François Taillefer ; nº 29, maison de François Rigaud ; nº 30, maison du sieur Bernard Maudet.

portes6.jpg

Ci-dessus : nº 31, maison de François et Jean Arcizet ; nº 32, maison de Pierre Giret ; nº 33, maison d'Antoine Carbonel ; nº 34, maison et patu de François Valete ; nº 35, maison, patu et jardin de François Rigaud ; nº 36, maison et jardin du seigneur ; nº 37, maison de François Bardou ; nº 38, maison de Joseph Cabanié ; nº 39, jardin du sieur Maudet ; nº 40, jardin de Jean Julien ; nº 41, maison et jardin de Julien dit Jaquete ; nº 41 bis, maison de Joseph Tornier ; nº 42, maison et jardin des hers du sieur Antoine Cabanié ; nº 43, maison et jardin des hers de [illisible] Cabanié ; nº 44, maison et jardin d'Antoine Jalabert ; nº 45, maison et jardin d'Antoine Cabanié ; nº 46, maison et jardin de Raymond Carbonel ; nº 47, maison de Joseph Maris ; nº 48, maison et jardin de Joseph Maris.

portes9.jpg

Ci-dessus : nº 30, maison du sieur Bernard Maudet ; nº 31, maison de François et de Jean Arcizet ; nº 32, maison de Pierre Giret ; nº 34, maison et patu de François Valete ; nº 49, place ; nº 50, cimetière ; nº 51, jardin de Joseph Bardou.

portes12.jpg

Ci-dessus : nº 49, place ; nº 50 cimetière ; nº 51, maison et jardin de Joseph Bardou ; nº 52, jardin de François Rigaud ; nº 69, jardin des hers de Dominique Manaud ; nº 70, maison et jardin de Bertrand Carbonel ; nº 71, maison et jardin des hers de François Rigaud ; nº 72, maison et jardin de Louis Bardou ; nº 73 et 74, maison et jardin de Pierre Fage ; nº 75, jardin de Pierre Saint-Félix.

portes13.jpg

Ci-dessus : nº 52, jardin de François Rigaud ; nº 53, maison de François Bardou ; nº 54, maison de Paul Mervielle ; nº 55, maison d'Antoine Carbonel ; nº 56, maison des hers de François [illisible] ; nº 57, patu d'Antoine Carbonel ; nº 58, patu des hers de Jean Lauriol ; nº 59, maison de Jean Duran ; nº 60, patu, jardin entre Bertrand Bardou, hers de Dominique Manaud, et Joseph Bardou ; nº 61, jardin de Jean Duran ; nº 62, jardin des hers de François Dejean ; nº 63, jardin des hers de Dominique Manaud ; nº 64, jardin des hers de Dominique Manaud  ; nº 65, jardin des hers de Pierre Giret.

portes14.jpg

Ci-dessus : nº 65, jardin des hers de Pierre Giret ; nº 66, jardin des hers de Laurent Cabanié ; nº 67, jardin de Joseph Cabanié ; nº 68, jardin des hers d'Antoine Cabanié ; nº 69, jardin des hers de Dominique Manaud ; nº 70, maison et jardin de Bertrand Carbonel ; nº 71, maison et jardin des hers de François Rigaud ; nº 72, maison et jardin de Louis Bardou ; nºˢ 73 et 74, maison et jardin de Pierre Fage ; nº 75, jardin de Pierre Saint-Félix ; nº 76, maison de la communauté, servant de maison presbytérale.

portes7.jpg

Ci-dessus : nº 5, pré du sieur Bernard Maudet ; nº 6, terre de Joseph Maris.

portes8.jpg

Ci-dessus : nº 7, pré du seigneur.

portes15.jpg

Ci-dessus : nº 74, maison et jardin de Pierre Fages ; nº 76, maison de la communauté, servant de maison presbytérale ; nº 77, grange, jardin de M. le curé de Portes.

portes11.jpg

Ci-dessus : représentation naïvement simplifiée du cøur du village de Portes (plan 7).

Quelques remarques

  • En vertu de la prononciation ariégoise qui confond les « b » et les « v », le rédacteur du plan reproduit ci-dessus écrit « Cavanié ». Le rédacteur du répertoire des habitants de Portes écrit, lui, « Cabanié ». On s'en tient ici à cette graphie, qui s'est imposée.
  • Les prés, au XVIIIe siècle, constituent une ressource précieuse, dont la propriété demeure réservée à l'aristocratie ou, dans le reste de la population, aux plus riches ; ici au seigneur, Joseph François de Pardailhan († 1759), marquis de Portes, et au sieur Bernard Maudet. En 1758, le marquis baille son pré à Jean Cabanié, consul, à Julien Jaquette, à Bertrand Carbonel, fils d’Antoine, et à Henri Bardou.
  • Le barry fera l'objet d'un article ultérieur.

Classé dans : Histoire Mots clés : aucun

1 commentaire

#1  - marianne salon a dit :

Sur ce plan j'ai retrouvé des biens inconnus de mon ancêtre Dominique Manaud. Alors, merci beaucoup Christine du partage de tes documents

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot yewa ?

Fil RSS des commentaires de cet article