Christine Belcikowski

Publications 4

Arvigna au XVIIe siècle. Liste des propriétaires au mazage de Languit

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

arvigna_languit.jpg

Ci-dessus : Arvigna sur la carte de Cassini. Fin du XVIIIe siècle.

Le hameau de Languit, partie du village d'Arvigna, dans la vallée du Douctouyre, comprend une grande et belle maison, précédée d'une allée, flanquée d'une échauguette dans sa partie haute, assortie d'un parc arboré sur sa façade arrière. À qui cette maison a-t-elle bien pu appartenir dans le passé ? C'est afin de tenter de répondre à une telle question que j'ai consulté le compoix d'Arvigna au XVIIe siècle, et le compoix du même Arvigna au XVIIIe siècle.

Voici aujourd'hui la liste des propriétaires enregistrés sur le compoix du XVIIe siècle. Attention, je n'ai conservé dans la liste ci-dessous que les mentions relatives au bâti et à ses entours immédiats.

Petit lexique utile

  • mazage : hameau
  • auta : est
  • cers : ouest
  • midi : sud
  • aquilon : nord
  • solier, sotoul : rez-de-chaussée sans étage
  • plancher : étage
  • patu : cour découverte
  • ferratjat : champ de luzerne
  • pezeil ou pezein : pisé
  • canne² : 1,784 m²
  • Hers : héritiers
  • baillif : baille, bailli, maire.

1. Le Sieur Jean Roubichou, baillif (vue 28)

  • Maison en plancher, 49 cannes, pezeil (20 ca), cabanat, sol, aire, jardin, ferratjat.
    Confronts : d'auta, Guilhem Mirouze ; cers, ledit Guilhem Mirouze ; midi, la rue ; aquilon, Jean Roubichou Micheau et Jean Sirvent.

2. Maître Pierre Barrière, notaire royal (vue 35).

  • maison en solier, 72 cannes, sol, aire, jardin, et terre labourable.
    Confronts : d'auta, Paul Roubichou Minguet, Jean Roubichou, baillif ; autre Jean Roubichou Micheau, Hers Jeanne Mirouze et Arnaud Mirouze ; cers, la rue publique, Guilhalme Mirouze et Jean et Pierre Barrière, frères ; midi, Jean Roubichou Micheau, Jean Manant, Jean et Pierre Barrière, frères, Jean Roubichou, baillif, et Arnaud Mirouze ; aquilon, la rue publique et Pierre Cabanié, fils de Jean Gros [sic].

3. Jean et Pierre Barrière, frères (vue 41)

  • Maison en solier, 75 cannes, pezeil, patu, sol, aire, jardin, et terre labourable.
    Confronts : d'aouta, Maître Pierre Barrière ; cers, Arnaud Mirouze, et le Sieur Jean Roubichou, baillif ; midi, ledit Roubichou, baillif, et Jean Manant ; aquilon, Maître Pierre Barrière, notaire royal.

4. Pierre Mirouze (vue 46)

  • Maison en solier, 13 cannes, et patu.
    Confronts : d'auta, un égout, passage au milieu servant pour Guilhem Mirouze et autre Guilhem Mirouze ; cers, un sol qui est par indivis avec ledit Pierre Mirouze et Guilhem Mirouze ; midi, la rue ; aquilon, Guilhem Mirouze.

5. Guilhaume Mirouze (vue 49)

  • Maison en plancher, 12 cannes, et patu, 13 cannes.
    Confronts : d'auta, le Sieur Jean Roubichou, baillif, égout et passage au milieu d'eux ; cers, le sol qui est en indivis avec Pierre Mirouze, son frère ; midi, ledit Pierre Mirouze ; aquilon, hers Guilhem Mirouze Juné.

6. Hers de [autre] Guilhaume Mirouze Juné (vue 51)

  • Maison en solier, 38 cannes, et patu, 3 cannes.
    Confronts : d'auta, le Sieur Jean Roubichou et Guilhem Mirouze, égout et passage au milieu d'eux ; cers, le sol qui est par indivis avec Pierre et Guilhem Mirouze ; midi et aquilon, ledit Guilhem Mirouze.

7. Arnaud Mirouze (vue 55)

  • Maison en solier, 4 cannes, patu et jardin, joignant la maison de Maître Pierre Barrière, notaire royal.
    Confronts : d'auta, Jean et Pierre Barrière, frères ; cers, Maître Pierre Barrière, notaire royal ; midi, Jean Roubichou, baillif ; aquilon, ledit Barrière.

8. Guilhalme Mirouze, femme de Gailhaud Cabanié (vue 55)

  • Maison en solier, 4 cannes, et jardin.
    Confronts : d'auta et d'aquilon, Maître Pierre Barrière, notaire royal ; cers, la rue ; midi, Jean Roubichou, baillif.

Nota Bene

languit_masures_eglise.jpg

Ci-dessus : masures d'une église ; Archives dép. de l'Ariège. Compoix. Arvigna. Arpentement (XVIIe). Document 46J197. Labastide et Aiguilhanes… Arvigna. Vue 51.

A. Les Révérends Pères de la Trinité tiennent à proximité du mazage de Languit une terre labourable où se trouvent les masures, ou ruines d'une église. Celles-ci confrontent d'auta le ruisseau appelé d'En Biosque avec autre ruisseau appelé de Marty ; midi, la rue ; aquilon, la rivière du Douctouyre.
B. Répertorié dans la liste des propriétaires au manage de Languit, Jean Sans, prêtre, vicaire d'Arvigna (vue 53), n'y tient aucune propriété bâtie. Il possède seulement une vigne au hameau de Truffet et dispose également du jardin de l'Hobit [Obit] (vue 54), situé au hameau de Rougé. Le registre d'arpentement indique à cette occasion, de façon peu claire, que « M. le baille d'Arvigna est prié de l'informer [Maître Sans] de ce que la maison presbytérale [illisible] a été donnée à Marguerite Lafargue... » (vue 53). Où était donc cette maison presbytérale, mentionnée dans les pages du compoix consacrées au mazage de Languit ?

Conclusion à ce stade

Le mazage de Languit ne comprend au XVIIe siècle que deux maisons en plancher : 1. Maison en plancher du Sieur Jean Roubichou, baillif ; 2. Maison en plancher de Guilhaume Mirouze (vue 49).

Les trois plus grandes maisons du mazage sont celles de 1. Jean et Pierre Barrière (vue 41) : 75 cannes ; 2. Maître Pierre Barrière, notaire royal (vue 35) : 72 cannes ; du Sieur Jean Roubichou, baillif (vue 28) : 49 cannes.

arvigna_languit2.jpg

Ci-dessus : vue aérienne de Languit aujourd'hui.

La maison que l'on recherche ici, la grande et belle maison flanquée d'une échauguette sans sa partie haute, se trouve probablement parmi les trois ci-dessus, ou peut-être encore constitue-t-elle l'avatar d'une bâtisse plus ancienne dans laquelle deux ou trois des feux listés ci-dessus se sont établis ensuite de façon contiguë ou proche.

À suivre. L'enquête continue au XVIIIe siècle...

-----

1. Archives dép. de l'Ariège. Compoix. Arvigna. Arpentement (XVIIe). Document 46J197. Labastide et Aiguilhanes… Arvigna (à partir de la vue 26). Mazage de Languit : vues 28 à 56.

Classé dans : Histoire Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot dgku ?

Fil RSS des commentaires de cet article