Christine Belcikowski

Publications 4

Comme un navire va au fond

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

L’été sent l’automne,
la saison s’enveloppe déjà du secret
de sa fin.
Le secret s’entretient dans l’odeur des platanes
et dans la friture des feuilles
tombées
qu’on froisse du pied
en passant.
Il fait si chaud qu’on aspire au retour
des petits matins aigres,
où le gel point.
On va à la rivière
pour s’abandonner à l’eau des montagnes,
comme un navire va au fond.
Quel fond ?

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot sudnpv ?

Fil RSS des commentaires de cet article