Pierre d’Abano et le cercle magique

« Il eft parlé amplement dans la Philofophie occulte d’Agrippa des Anges, des Génies, des Intelligences, des Esprits & des Cérémonies Magiques ; cependant les Curieux… »

Les « Curieux », dont je suis… Attirée par le titre de l’ouvrage dont l’incipit se trouve reproduit ci-dessus, j’ai lu les Œuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa , par Pierre d’Aban, latin et français, avec des secrets occultes 1Les œuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa , par Pierre d’Aban, latin et français, avec des secrets occultes. Liège. 1788., et plus spécialement dans cet ouvrage l’Heptameron, ou les éléments magiques de Pierre Aban, philosophe, disciple d’Henri Corneille Agrippa !

Je reproduis ci-dessus l’incipit en question. Il traite des règles relatives au cercle. « Le décisif n’est pas ici de se soustraire au cercle », comme comme dit la tradition à propos du cercle vicieux, « mais d’entrer dans le cercle de la bonne manière », comme dira plus tard Heidegger à propos du cercle herméneutique 2Heidegger. Être et temps. § 32. Entendre et explicitation..

Pierre Aban se trouve être l’un des disciples d’Agrippa de Nettesheim (1486-1535), dit Cornelius Agrippa ou encore Agrippa de Nettesheim, connu entre autres pour son De occulta philosophia (1533), ouvrage en trois volumes, consacré à la magie, dont la magie naturelle, la magie céleste, et la magie cérémonielle. Il s’agit donc chez Pierre Aban 3Cf. Aponensis, Petrus. Pierre d’Abano, médecin, astrologue et traducteur italien, docteur de Paris, né à Abano, près de Padoue, mort vers 1320. Il a été surnommé Petrus Conciliator, nom tiré du titre de son principal ouvrage, Conciliator differentiarum. Cf. Alfred Louis Auguste Franklin. Dictionnaire des noms, surnoms et pseudonymes latins de l’histoire littéraire du moyen âge, 1100 à 1530, p. 31. Librairie Firmin-Didot. Paris. 1875. de la bonne manière d’entrer dans le cercle des invocations magiques. Le lecteur qui le souhaiterait pourra poursuivre sur Gallica la lecture de l’Heptameron, ou les éléments magiques de Pierre Aban, philosophe, disciple d’Henri Corneille Agrippa.

« Du cercle et de la manière de le faire.

La forme du Cercle n’est pas toujours la même, mais elle varie selon l’heure, le jour & le lieu où l’on fait l’invocation car on doit dans la construction du Cercle avoir égard au lieu, à l’heure et au jour ou on le fait, aux Esprits que l’on veut invoquer, à la région de l’étoile à laquelle ils président, & quelles font leurs fonctions.

Il faut donc faire trois Cercles de la largeur de neuf pieds, qu’ils soient de la largeur de neuf pieds, qu’ils soient distants l’un de l’autre d’une paume main ; il faudra d’abord écrire dans le Cercle du milieu le nom de l’heure a laquelle on fait l’opération. En second lieu, le nom de de l’heure. Troisièmement, le sceau de l’Ange de l’heure. Quatrièmement, le nom de l’Ange & de ses Ministres qui président au jour auquel on fait l’ouvrage. Cinquièmement, le nom du temps actuel. Sixièmement, le nom des Esprits qui règnent & président alors. Septièmement, le nom du signe régnant. Huitièmement, le nom de la terre selon la saison où vous faites la cérémonie. Neuvièmement, pour perfectionner le Cercle du milieu, écrivez le nom qu’aura le Soleil & la Lune dans ce temps-là car ainsi que le temps, leurs noms changent, On mettra dans les quatre angles du Cercle supérieur les noms des Anges qui président à l’air ce jour-là ; par exemple celui du Roi & de ses Ministres ; dans le Cercle intérieur, on mettra quatre noms de Dieu séparés par des Croix ; notez qu’en dehors du Cercle, à chaque angle, il doit y avoir une figure pentagone ; c’est-à-dire, une étoile à cinq angles. Dans l’aire du Cercle divisée d’une Croix, on écrira du côté de l’Orient, Alpha, et de l’Occident, Omega…

Des Noms, des Heures & des Anges qui y président.

Il faut savoir que les Anges des Planètes et des cieux président successivement aux heures, de sorte que l’Esprit qui préside au jour, préside aussi à toutes les heures de ce même jour ; le second, à la seconde ; le troisième, à la troisième, & ainsi de suite ; mais après sept heures, & ses planètes révolues, on remonte à celui qui préside au jour.

Nous allons premièrement marquer les noms des heures. »

heures_magie.jpg

Heptameron, ou les éléments magiques de Pierre Aban, pp. 6-7.

Le livre comprend des conjurations pour chacune des heures et chacun des jours de la semaine. La suite sur Gallica

References   [ + ]

1. Les œuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa , par Pierre d’Aban, latin et français, avec des secrets occultes. Liège. 1788.
2. Heidegger. Être et temps. § 32. Entendre et explicitation.
3. Cf. Aponensis, Petrus. Pierre d’Abano, médecin, astrologue et traducteur italien, docteur de Paris, né à Abano, près de Padoue, mort vers 1320. Il a été surnommé Petrus Conciliator, nom tiré du titre de son principal ouvrage, Conciliator differentiarum. Cf. Alfred Louis Auguste Franklin. Dictionnaire des noms, surnoms et pseudonymes latins de l’histoire littéraire du moyen âge, 1100 à 1530, p. 31. Librairie Firmin-Didot. Paris. 1875.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *