A Mirepoix – Petits formats – Le rond du noir au blanc à la Galerie de la Porte d’Amont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessus : cherchez dans l’image le clocher de la cathédrale de Mirepoix.

 

La Galerie de la Porte d’Amont propose ici son exposition de Noël. 16 artistes, Bedel, Brossette, Coutiet, Daboval, Dumitras, Fleissig, Gourvil, Hilton, Labaronne, Marguliew, Mihai, Musat, Perrier, Rouard, Touya, VanBinh, qui vivent et travaillent en Ariège ou dans l’Aude, ont joué avec la forme ronde – le tondo 1Cf. La dormeuse blogue 2 : Tondo è rotondo. -, le noir et blanc – so chic -, et imaginé chacun quatre figures qui répondent à la règle du jeu. L’ensemble de ces figures compose l’étonnant kaléidoscope que l’on voit ci-dessus.

J’ai photographié ce kaléidoscope comme il vit, comme il s’allume, comme il se peuple des fenêtres ouvertes alentour, comme il se laisse en somme habiter. Il n’y a pas de meilleure destination pour l’oeuvre de l’art, selon moi. C’est seulement lorsque une telle oeuvre se laisse habiter, qu’elle a quelque chance de rendre le monde habitable. L’oeuvre de l’art a-t-elle au demeurant d’autre fonction ?

Pour le détail de chacun des tondi exposés à la Galerie de la Porte d’Amont, il faut aller voir. Le détail ne se prête pas ici à la photographie. Rendez-vous à la galerie, jusqu’au 31 décembre, 10 Cours Louis Pons Tande, 09500 Mirepoix, vendredi, samedi, dimanche, lundi, et sur rendez-vous au 06 22 40 58 45 ; laportedamont@gmail.com

Notes   [ + ]

1. Cf. La dormeuse blogue 2 : Tondo è rotondo.
Ce contenu a été publié dans art, Midi-Pyrénées, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.