A Mirepoix – Fabien Bedel à la Galerie de la Porte d’Amont

 

 

 

 

En marge de l’expo Petits formats, quelques grands formats de Fabien Bedel. L’artiste signe aussi un rond, un tondo 1Cf. La dormeuse blogue 2 : Tondo è rotondo., qu’il faut aller voir de près. Le tondo s’intitule La colère du Père Noël. L’artiste dit qu’il s’agit au vrai de « l’alzheimer du Père Noël ».

L’inspiration de Fabien Bedel est sombre, bouffonne, caustiquement cruelle. Elle emprunte ses schèmes au polar. Eros et Thanatos règnent ici en maîtres, augurant le possible d’on ne sait quelle révolution désirée. L’oeuvre a de la force dans son foisonnement maîtrisé. Le grand format crève les yeux. Le travail de Fabien Bedel est à suivre. Il sera prochainement exposé à Toulouse.

Notes   [ + ]

1. Cf. La dormeuse blogue 2 : Tondo è rotondo.
Ce contenu a été publié dans art, Midi-Pyrénées, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.