Sfumato, cangiante, chiaroscuro, unione – Quelques vues prises à l’intérieur de la cathédrale de Mirepoix

 

 

 

 

 

 

Quand, lumière basse aidant, la photographie ressemble à la peinture…

Sfumato, cangiante 1Cangiante : mode dans lequel le peintre substitue au sombre d’une ombre une couleur plus claire., chiaroscuro, unione 2Unione : mode dans lequel le peintre ménage, en association avec le chiaroscuro, une transition graduelle, imperceptible, à l’endroit où la lumière et l’ombre se touchent. sont les quatre modes canoniques de la peinture de la Renaissance. Les historiens de l’art distinguent traditionnellement le sfumato de Leonardo da Vinci, le cangiante de Michel-Ange, le chiaroscuro et l’unione de Raphaël.

Quand le lumière est basse, la photographie produit des effets de sfumato, cangiante, chiaroscuro, unione, de hasard. Le photographe peut aussi rechercher de tels effets. On trouvera à cette fin quelques conseils utiles sur le Web, par exemple sur la page intitulée How to reproduce Renaissance painting styles in photography ?

Notes   [ + ]

1. Cangiante : mode dans lequel le peintre substitue au sombre d’une ombre une couleur plus claire.
2. Unione : mode dans lequel le peintre ménage, en association avec le chiaroscuro, une transition graduelle, imperceptible, à l’endroit où la lumière et l’ombre se touchent.
Ce contenu a été publié dans art, Midi-Pyrénées, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.