Analogies – L’oeil et la lune

 

Ci-dessus, de gauche à droite : à Mirepoix, la lune le matin, 13 septembre 2011 ; Magritte, Le Faux Miroir, 1928.

Les yeux sont le miroir de l’âme, dit-on. Ou l’inverse ?

Les yeux sont le miroir du monde, dit-on dans une autre leçon. Ou l’inverse ?

Faux miroir ! dit le titre du tableau de Magritte. Diable ! La question se complique.

Les miroirs, observe Cocteau 1Jean Cocteau, Le Sang d’un poète, 1930., feraient bien de réfléchir avant de renvoyer les images.

Notes   [ + ]

1. Jean Cocteau, Le Sang d’un poète, 1930.
Ce contenu a été publié dans art, Midi-Pyrénées, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.