Le petit cavalier de l’église de Teilhet

teilhet_cavalier2.jpg

 

Cliquez sur les images pour les agrandir.

teilhet_cavalier1.jpg

 

teilhet_cavalier3.jpg

 

« Scellé sur la façade, un cavalier de pierre, avec cotte de maille et éperons, passe pour représenter le seigneur de Lordat dont il porte les armes », dites de croix de gueules 1Wikipedia. « De gueules : locution adjectivale qui indique en héraldique la couleur rouge d’un élément du blason. ».

lordat_armes.jpg

 

« Il pourrait s’agir également de l’empereur Constantin, ou de Saint Georges », observe encore Claude Aliquot, conservateur des Antiquités et objets d’art de l’Ariège. 2Cf. Histariège. Teilhet.

Il se dit à Teilhet que le village aurait abrité jadis une maison templière. Le petit cavalier fait-il, sur l’église Saint Jean de Teilhet, l’objet d’un remploi ? Au vu des armes qu’on trouve au petit cavalier, on songe là à la croix du Temple ou bien plutôt encore, puisque la branche supérieure de la croix semble manquer, à la croix de Tau de l’ordre hospitalier des Antonins.

References   [ + ]

1. Wikipedia. « De gueules : locution adjectivale qui indique en héraldique la couleur rouge d’un élément du blason. »
2. Cf. Histariège. Teilhet.

Une réponse sur “Le petit cavalier de l’église de Teilhet”

  1. Sans rien ajouter à cette intéressante approche, le Tau de l’écu pourrait bien être réel. Il faudrait aller y voir de près, avec un drone.
    Il y avait bien un établissement templier à Mirepoix. Mais foin de cette connaissance pour Teilhet, pour l’instant. Je me méfie assez des traditions orales, quoiqu’encore…
    S’il s’agit d’une croix, plutôt que d’un Tau, une église Saint-Georges a existé à Teilhet. Serait-un remploi ?
    La famille de Lordat était propriétaire dans le pays; mais à Teilhet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *