Hélène redevint ourse

La montagne, c’est l’endroit
où les dieux
t’abandonnent,
ou alors les humains.
A chacun son destin.

Quand Hélène, naufragée,
s’éveilla sur une plage
inconnue,
elle marcha droit devant
et se perdit dans la montagne.

Abandonnée des dieux,
elle les abandonna,
et désormais libre d’âme,
elle redevint ourse
parmi les ours,
louve
parmi les loups,
et elle connut ainsi
la paix du vif,
la légende
du bel aujourd’hui.

Mais les dieux la cherchaient,
ou les hommes,
et un jour
ils la retrouvèrent.
Ils ne souffrent pas l’abandon.
Elle est morte
le 29 octobre 1808,
c’était un samedi,
dans un cachot
de la tour de Foix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *