En 1733, incarcération de Gaston Jean Baptiste de Lévis Leran à la Bastille

A partir de 1850, François Nicolas Napoléon Ravaisson (1811-1884), conservateur de la bibliothèque de l’Arsenal, entreprend de classer les archives qui restent de la Bastille. Il tire de cet inventaire les 17 tomes de l’ouvrage intitulé Archives de la Bastille, documents inédits, publié de 1866 à 1884 à Paris, chez A. Durand et Pedone-Lauriel. Successeur de François Ravaisson à la bibliothèque de l’Arsenal, Frantz Funck-Brentano (1862-1947) termine l’inventaire du même fonds et il en publie le catalogue en 1892.

Le texte reproduit ci-dessous est extrait du volume consacré aux années 1726-1737 du règne de Louis XV. Il intéresse Gaston Jean Baptiste de Lévis Léran, marié depuis 1723 à Jeanne Gillette de Baillon, sous-lieutenant aux gendarmes de la garde du roi, qui, sur ordre du cardinal de Fleury, est entré le 13 avril 1733 à la Bastille pour « propos séditieux ». Jean Baptiste de Lévis Léran se trouve âgé alors de vingt-neuf ans.

dunouy_bastille.jpg

Ci-dessus : Alexandre-Hyacinthe Dunouy (1757-1841). Vue de la Bastille en 1785. Cliquez sur les images pour les agrandir.

« NOTE DE DUVAL [commandant du guet].

gaston_levis_lomagne.jpg

Ci-dessus : conservé à la mairie de Mirepoix, portrait du marquis Gaston Pierre Charles de Lévis Mirepoix de Lomagne.

M. de Lévis avait dit à M. le marquis de Mirepoix 1Gaston Pierre Charles de Lévis Mirepoix de Lomagne, seigneur de Mirepoix, alors brigadier du régiment de La Marine Infanterie, sera nommé en 1735 ambassadeur de France à Vienne, puis ministre plénipotentiaire auprès de l’empereur d’Autriche., son parent, qu’il trouvait que le roi était mal élevé et qu’il voulait y mettre ordre, que cependant il avait deux choses à faire auparavant, tuer M. le prince de Soubise 2Hercule Mériadec de Rohan (1669-1749), duc de Rohan, puis prince de Soubise, marié en premières noces à Anne Geneviève de Lévis Ventadour, fille de Louis Charles de Lévis Ventadour et de Charlotte de La Mothe Houdancourt (plus connue sous le nom de Madame de Ventadour), gouvernante du jeune Louis XV., se défaire pareillement de M. le Garde des sceaux 3Germain Louis Chauvelin (1685-1762), marquis de Grosbois, secrétaire d’Etat des Affaires étrangères de Louis XV, garde des sceaux du 17 août 1727 au 20 février 1737..

rohan_soubise.jpg

Ci-dessus : portrait d’Hercule Mériadec de Rohan, duc de Rohan, prince de Soubise. Source : Österreichische Nationalbibliothek.

rigaud_chauvelin.jpg

Ci-dessus : portrait de Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux, par Hiacynthe Rigaud.

M. le marquis de Mirepoix lui en fit sentir tous les inconvénients, et que pareille chose ne devait point entrer dans la tête d’une personne comme lui, à quoi il répondit seulement que son parti était pris et qu’il n’en changerait point.

drevet_fleury.jpg

Ci-dessus : Pierre Imbert Drevet (1697-1793), d’après Hyacinthe Rigaud. Portrait du cardinal de Fleury.

M. de Mirepoix lui en parla encore le lendemain et l’ayant trouvé aussi ferme dans sa résolution, il en avertit le cardinal de Fleury 4André Hercule de Fleury (1653-1743), ecclésiastique originaire de Lodève, connu pour avoir entretenu des solidarités languedociennes, principal ministre de Louis XV., qui envoya sur-le-champ un ordre à Duval, commandant du guet, de l’arrêter.

liotard_herault.jpg

Ci-dessus : Jean Étienne Liotard. Portrait de René Hérault, conseiller d’Etat, lieutenant général de police de Paris.

HÉRAULT 5René Hérault (1681-1749), seigneur de Fontaine-l’Abbé et de Vaucresson, magistrat, lieutenant général de police (1725-1739) et conseiller d’État. A DE LAUNAY 6René Jourdan (ca. 1673-1749), Sieur de Launey, seigneur de la Bretonnière, officier de Marine, lieutenant du roi à la Bastille en 1710, gouverneur de la Bastille de 1718 1749. Bernard René Jourdan (1740-1789), marquis de Launay, sera le dernier gouverneur de la Bastille..

14 avril 1733.
Je vous prie de permettre à M. le comte de Lévis de parler à M. le marquis de Mirepoix et Lincorre, son intendant, toutes fois et quantes que M. de Mirepoix le jugera à propos.
Je vous prie de permettre à M. le comte de Lévis, etc. de parler à M. l’abbé de Lévis, toutes fois et quantes qu’il se présentera.

19 avril 1733.
Vous pouvez, au reçu de ma lettre, donner dans l’intérieur de la Bastille à M. de Lévis toute la liberté dont il peut y jouir, non seulement le faire manger soir et matin avec vous, mais lui procurer encore tous les agréments qui peuvent convenir à une personne de sa naissance.

petit_maurepas.jpg

Ci-dessus : Gilles Edme Petit. Portrait de Jean Frédéric Phélypeaux, comte de Maurepas, secrétaire d’État de Louis XV.

MAUREPAS (1701-1781) 7Jean Frédéric Phélypeaux, comte de Maurepas, secrétaire d’État de Louis XV de 1723 à 1749. Après une longue disgrâce, il devint à l’avènement de Louis XVI ministre d’État de 1774 à 1781. AU DUC DE LÉVIS.

23 avril 1733.
J’ai l’honneur de vous envoyer l’ordre de Roi pour faire sortir de la Bastille le comte de Levis Leran. » 8Archives de la Bastille ; documents inédits recueillis et publiés par François Ravaisson. Règne de Louis XV (1726 à 1737). A. Durand et Pedone-Lauriel Editeurs. Paris. 1883.

Après ce bref séjour à la Bastille, Gaston Jean Baptiste de Lévis Léran se voit contraint de démissionner de son poste de sous-lieutenant aux gendarmes de la garde du roi. Il aura encore une violente dispute avec le prince de Rohan 9Hercule Mériadec de Rohan, duc de Rohan, prince de Soubise., et aussi avec M. Chauvelin, garde des sceaux. Quel homme à histoires ! Sur quoi une dispute si têtue portait-elle donc ? Gaston Jean Baptiste de Lévis Léran mourra au château de Léran le 17 mars 1747 10Cf. Georges Martin. Histoire et généalogie de la maison de Lévis, p. 98. Imprimerie Sud Offset. 42150 La Ricamarie. 2007..

leran_1852.jpg

Ci-dessus : vue du château de Léran en 1852, avant les grandes transformations ultérieures. Source : Pyrénées Cathares Patrimoine.

References   [ + ]

1. Gaston Pierre Charles de Lévis Mirepoix de Lomagne, seigneur de Mirepoix, alors brigadier du régiment de La Marine Infanterie, sera nommé en 1735 ambassadeur de France à Vienne, puis ministre plénipotentiaire auprès de l’empereur d’Autriche.
2. Hercule Mériadec de Rohan (1669-1749), duc de Rohan, puis prince de Soubise, marié en premières noces à Anne Geneviève de Lévis Ventadour, fille de Louis Charles de Lévis Ventadour et de Charlotte de La Mothe Houdancourt (plus connue sous le nom de Madame de Ventadour), gouvernante du jeune Louis XV.
3. Germain Louis Chauvelin (1685-1762), marquis de Grosbois, secrétaire d’Etat des Affaires étrangères de Louis XV, garde des sceaux du 17 août 1727 au 20 février 1737.
4. André Hercule de Fleury (1653-1743), ecclésiastique originaire de Lodève, connu pour avoir entretenu des solidarités languedociennes, principal ministre de Louis XV.
5. René Hérault (1681-1749), seigneur de Fontaine-l’Abbé et de Vaucresson, magistrat, lieutenant général de police (1725-1739) et conseiller d’État.
6. René Jourdan (ca. 1673-1749), Sieur de Launey, seigneur de la Bretonnière, officier de Marine, lieutenant du roi à la Bastille en 1710, gouverneur de la Bastille de 1718 1749. Bernard René Jourdan (1740-1789), marquis de Launay, sera le dernier gouverneur de la Bastille.
7. Jean Frédéric Phélypeaux, comte de Maurepas, secrétaire d’État de Louis XV de 1723 à 1749. Après une longue disgrâce, il devint à l’avènement de Louis XVI ministre d’État de 1774 à 1781.
8. Archives de la Bastille ; documents inédits recueillis et publiés par François Ravaisson. Règne de Louis XV (1726 à 1737). A. Durand et Pedone-Lauriel Editeurs. Paris. 1883.
9. Hercule Mériadec de Rohan, duc de Rohan, prince de Soubise.
10. Cf. Georges Martin. Histoire et généalogie de la maison de Lévis, p. 98. Imprimerie Sud Offset. 42150 La Ricamarie. 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *