En 1680, quatre propriétaires nobles, dont la comtesse de Bieule, à Lapenne

lapenne_compoix_1680.jpg

Les données réunies ci-dessous, sont tirées du Livre des estimes et compoix terrier (1680) de Lapenne, consultables sur le site des Archives départementales de l’Ariège.

lapenne_cassini.jpg

Ci-dessus : sur la carte de Cassini, vue du moulin à eau de Noble François de Nobles au hameau de Broques et du moulin à vent de Noble Pierre de Casamajou situé au hameau de Nabouly. Cliquez sur les images pour les agrandir.

lapenne_moulins_eau_vent.jpg

Ci-dessus : sur la carte d’état-major de 1820-1866, autre vue du moulin à eau de Noble François de Nobles au hameau de Broques et du moulin à vent de Noble Pierre de Casamajou au Vié (autrefois al Viguier), près du hameau de Nabouly.

1. Madame la comtesse de Bieule

lapenne_bieule_page1.jpg

Annoncé dans la table des matières, le folio 1, noté « Madame de Bieule », manque, et il manque derechef dans les trois versions du compoix de 1680 proposées sur le site des Archives départementales de l’Ariège. Il se peut qu’il ait été supprimé en 1789 ou 1791, parce qu’il intéressait un ou des biens nobles.

lapenne_bieule1.jpg

lapenne_carte_photo.jpg

Ci-dessus : photo ancienne de Lapenne et de son église ; source : Ariège CPA 2.

lapenne_bieule2.jpg

lapenne_baronnie_siege.jpg

lapenne_baronnie_tour.jpg

lapenne_baronnie_rue.jpg

Ci-dessus : à Lapenne, voisin de l’église, et vu ici depuis la place située en contrebas de l’église, puis du côté de la rue qui monte à l’église, siège probable de la baronnie, avec sa « tour ».

Le descriptif des biens que la comtesse de Bieule possède à Lapenne commence quoi qu’il en soit au folio 2, celui-ci faisant suite au descriptif tronqué d’un folio précédent. On ne peut donc pas savoir de façon sûre si Madame de Bieule disposait d’une maison seigneuriale dans sa baronnie de Lapenne. Ce doit cependant être le cas, puisque, outre « le passage de l’église » sur le folio 2, on trouve mentionnée « la tour de la comtesse » au folio 7, dans les confronts du lot 33 qui intéresse une « maison en solier et un petit jardin ».

lapenne_bieule3.jpg

Indépendamment d’un ou de plusieurs lots sur lesquels le compoix ne fournit aucune information, dont la tour mentionnée ci-dessus, Madame de Bieule tient à Lapenne, en 1680, 34 lots (vues 2 à 19), dont principalement pièces de terre et vignes, prés, ferratjat (champ de luzerne) (lot 24), bois (lot 16), bousigues (essarts, friches) (lots 6,8,17,22), ainsi que deux maisons en solier (lots 10 et 33) et un jardin (lot 9), situés dans différents écarts du village ; plus un jardin (lot 28) et une part d’aire (lot 29), situés dans le village même.

Pierre Paul Castet est baile (maire) de Lapenne à la date considérée. A noter également que le compoix indique à cette date six « terres vacantes, non possédées dans le consulat » (vues 278-279).

2. Noble Pierre de Casamajou, « seigneur del Carla »

casamajou_noblesse.jpg

Ci-dessus : Henri de Caux. Catalogue général des gentilshommes de la province de Languedoc, p. 49. Jean Martel Imprimeur. Pézenas. 1676.

Noble Pierre de Casamajou possède à Lapenne deux lots (vue 195).

lapenne_casamajou1.jpg

lapenne_casamajou2.jpg

lapenne_casamajou3.jpg

Noble Pierre de Casamajou tient dans un premier lot un bouriatge (ici, grande métairie) « au lieu dit del Viguier » (aujourd’hui Vié), comprenant « une grande maison (96 cannes) en solier, jardin, vigne, pré, bois à « haute fustaie », tour, pigeonnier et moulin à vent ». Il tient ensuite une pièce de terre, qui jouxte un « bois du Roy », appellation rappelant là qu’en vertu d’un décret du 30 octobre 1660 inspiré par le souci de lutter contre le déboisement, tout bois ou forêt relève désormais de la juridiction royale. Une « borne » signale, dans le descriptif du premier lot, le respect des injonctions royales 1Cf. Emile Kapfer. A propos de la forêt de Bélène..

lapenne_moulin_vie.jpg

Jean Gelabert, qui tient une terre au lieu-dit Nabouly (vue 179), habite en tant que « musnier » le moulin à vent.

3. Noble François de Nobles, seigneur de Saint-Amadou

nobles_des.jpg

Ci-dessus : Jean-Baptiste-Pierre Courcelles. Dictionnaire universel de la noblesse de France, pp. 14-15. Tome IV. Au bureau général de la noblesse de France. Paris. 1821.

Noble François de Nobles, seigneur de Saint-Amadou, tient à Lapenne 14 lots (vues 112 à 115), dont diverses pièces de terre et de bois, un « grabier (gravier) à la plane de Broques » (lot 3), un « moulin farinier à deux meules au bord de la rivière » (vue 113).

nobles_des_moulin.jpg

Jacques Pons, qui tient maison et jardin à Broques (vue 97), exerce la fonction de « musnier » au moulin de Broques.

4. Hoirs du Sieur de Lafage

lafage_noblesse.jpg

Ci-dessus : P. Louis Lainé. Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France. Volume 1, pp. 25-26. Chez l’Auteur. Paris. 1828.

lapenne_lafage_hoirs.jpg

lapenne_lafage_hoirs2.jpg

Les héritiers du Sieur de Lafage [Guillaume Lafage † 1657] tiennent à Lapenne 10 lots (vues 197-198), dont maison et terre (lot 1), plus bousigues (lots 3 et 9), bouriatge (ici, (métairie, cabane, masure ?) (lot 2), plantiers (jeunes vignes) (lots 4,5,6,7), margols (bourbiers, marécages) (lots 8 et 10).

References   [ + ]

1. Cf. Emile Kapfer. A propos de la forêt de Bélène.

2 réponses sur “En 1680, quatre propriétaires nobles, dont la comtesse de Bieule, à Lapenne”

  1. Bonjour,
    je vous découvre ainsi que votre blog à l’occasion d’une recherche généalogique, mon ancêtre ayant été meunier « au moulin de la seigneurie appartenant à la dame de Malause » autour de 1710, après avoir été meunier du comte de Lordat. Je recherchais donc qui était cette « dame de Malause » et votre blog m’a parfaitement renseigné.
    Bravo pour vos travaux,
    cordialement,
    Pierre Lateulère
    (Bonnac près de Pamiers)

    1. Merci de ce retour. J’aime savoir que le résultat de mes recherches peut à l’occasion rendre service à des amis lecteurs que je ne connais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *