Inscriptions relevées à Mirepoix dans les années 1880 par le baron de Rivières

VMBRA TIBI SOL MIHI.
L’ombre à toi, le soleil à moi.
Couvent des Dames de Nevers

1885 (SER6,T1 = VOL51), p. 276.

PEUT-ÉTRE TA DERNIÈRE.
Maison Avignon 1En l’an VII, la famille Avignon tenait, à droite de la maison Clauzel quand on vient de la place, l’ancienne maison de Bernard Louis Fraxines, prêtre et prébendier du chapitre en 1766..
1885 (SER6,T1 = VOL51), p. 282.

J’EN VOIS PASSER PLUS D’UN.
Eglise du cimetière.
1885 (SER6,T1 = VOL51), p. 282.

ALTERA PARS OTIO, PARS ISTA LABORI.
L’autre part au repos, cette part au travail.
Mirepoix, emplacement non précisé.
1881 (SER5,T9 = VOL47), p. 832.

Source : « Inscriptions et devises horaires », in Bulletin monumental / publié sous les auspices de la Société française pour la conservation et la description des monuments historiques ; et dirigé par M. de Caumont ; édition Lance, Paris ; Frère, Rouen ; Marie-Viel, Caen ; Société française d’archéologie, Paris ; 1834-1923.

References   [ + ]

1. En l’an VII, la famille Avignon tenait, à droite de la maison Clauzel quand on vient de la place, l’ancienne maison de Bernard Louis Fraxines, prêtre et prébendier du chapitre en 1766.

Leave a Comment