De Pipo, alias Snufkin, et des Moomins

J’ai levé la tête pour regarder par la fenêtre, et j’ai vu Pipo, le Pipo des Moomins ! Vous ne connaissez pas les Moomins ? Vous passez à côté d’une petite merveille ! Allez voir l’article Moumines sur Wikipedia. Visitez le site dédié à Tove Jannson, artiste finlandaise qui a créé les Moomins en 1945 ; renseignez-vous sur les Moominvalley Residents 1)Cliquez sur l’onglet « The Moomins », puis sur « Characters » ; parmi les « residents », cliquez sur la silhouette de Pipo (Snufkin, de son vrai nom), sa fiche signalétique s’ouvrira : « Snufkin is a philosophical vagabond who wanders the world fishing and playing the harmonica… » On dit que les Moomins, c’est pour les enfants. Je suis grande, et pourtant j’aime toujours les Moomins. La philosophie de Pipo m’enchante.

La marche avait été facile, parce que son sac à dos était presque vide et qu’il n’avait nul souci à l’esprit. Il se sentait heureux du bois, de l’eau, et de lui-même. Demain et hier se tenaient tous deux à distance, et là maintenant le soleil rougeoyait entre les bouleaux, l’air était frais et doux… 2)Tove Jannson, Det osynliga barnet, ou Tales from Moominvalley (1963) ; en français, Contes de la vallée de Moumine, Livre de Poche, 1986.

Notes   [ + ]

1. Cliquez sur l’onglet « The Moomins », puis sur « Characters »
2. Tove Jannson, Det osynliga barnet, ou Tales from Moominvalley (1963) ; en français, Contes de la vallée de Moumine, Livre de Poche, 1986.
Ce contenu a été publié dans littérature, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à De Pipo, alias Snufkin, et des Moomins

  1. Martine Rouche dit :

     » C’est avoir de bons yeux que de voir tout cela  » ….
    Mais il est vrai que ton mur, tes murs recèlent mille et une richesses pour toi qui sais les voir … et nous les faire partager !
    A Tove Jannson, puis-je ajouter Tomi Ungerer et Roald Dahl ?

Laisser un commentaire