Art des rues – A Pau, des graphes

 

 

 

Chose vue à Pau en juillet 2010, chemin Vignaud, derrière le Parc des Expositions et le Lycée Beau Frêne.

J’emprunte souvent cette traverse pour gagner Billère. J’en profite pour photographier les graphes, qui fleurissent ici à l’intention des rares passants et qui évoluent de saison en saison. On remarque dans ces graphes l’influence des jeux vidéo, des mangas, et plus spécialement celle deTakashi Murakami.

 

Ci-dessus : motifs de champignons, de fleurs et d’yeux, de style kawai (mignon), empruntés à l’oeuvre de Takashi Murakami, chef de file du mouvement néo-pop japonais, dit Superflat, créateur de la Hiropon Factory, aujourd’hui renommée Kaikai Kiki Corporation.

Ce contenu a été publié dans art, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire