En passant devant le Natural History Museum of London

 

 

 

 

 

 

 

 

Je sortais du consulat de France, à Kensington, sur la Cromwell Road. Le Natural History Museum se trouve en face du consulat. Je suis allée de l’autre côté de la chaussée admirer la façade de ce chef d’oeuvre de l’architecture victorienne. Alfred Waterhouse (1830-1905), principal architecte du bâtiment, est l’auteur de cette façade, qui mêle style néo-roman, figuration animalière et orientalisme, de façon extraordinairement puissante. L’oeuvre date de 1880. Elle est saisissante.

Ce contenu a été publié dans art, London, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à En passant devant le Natural History Museum of London

  1. Martine Rouche dit :

    L’architecture de Waterhouse + une exposition sur les dinosaures = un bon condensé du plaisir d’être à Londres ! Tout cela est absolument  » typical  » !
    Alfred Waterhouse et Eugène Viollet-le-Duc ont bien des points communs, même si le premier est plus architecte et concepteur, et le second plus restaurateur et érudit. Je les trouve tous deux extrêmement intéressants.
    Tes photos sont superbes : on voit bien les décorations en terre cuite polychrome !

Laisser un commentaire