A Mirepoix, c’est la Saint Maurice !


A l’ombre de la cathédrale Saint Maurice, la fête de Saint Maurice se prépare. Saint Maurice, patron de la ville, ainsi que ses compagnons, refusent de sacrifier aux dieux païens. Ils sont exterminés dit-on, bien que les sources manquent, sous le règne de Dioclétien, vers l’an 302. Personne ne s’en souvient. Mais la ville continue de célébrer, chaque année, son Saint patronymique.

 

Je ne pourrai pas me rendre à la fête, qui a lieu les 15, 16 et 17 septembre. Mais j’ai assisté aux préparatifs.


Depuis quelques jours, les camions stationnent, de plus en plus nombreux, autour des couverts.

 


Les stands d’attractions se montent autour de la cathédrale.

 

Le Show Boat…

 

Le John Club…

 

L’Envol…

 

Les autos tamponneuses…

 

La Pince… qui sert à attraper des trucs en plume…

 

Derrière le stand des autos tamponneuses, on aperçoit la porte du Musée. C’est le week-end du Patrimoine. Le Musée propose une exposition spécialement dédiée au travail du jais.

 

Il y a aussi des bandas, des ruissellements d’accordéon, des moules, du vin de pays, un concours de pétanque, etc.

 

Pendant qu’on boit un verre sous les couverts, les petits monteront sur les chevaux de bois.