Autres collections de photos anciennes des Pyrénées : la Base Henri Gaussen et le Fons Salvany

Après la collection Eugène Trutat, je recommande aux amateurs de photos anciennes et, plus généralement, aux amoureux des Pyrénées la Base Henri Gaussen, rassemblée par l’ADEMAST Midi-Pyrénées, et le Fons fotogràfic Salvany, conservé par la Biblioteca de Catalunya.  Il y le grain des clichés réalisés sur plaques de verre, la profondeur du noir et blanc, la mémoire des lieux, tels qu’ils ont été avant la pollution visuelle caractéristique des temps actuels, la présence des hommes et des femmes du siècle dernier – tant de silhouettes et de regards émouvants ! 

 

Après La végétation de la moitié orientale des Pyrénées, thèse de botanique soutenue en 1926, Henri Gaussen (1891-1981) poursuit une importante carrière de phyto-géographe à l’Université de Toulouse et au CNRS. Il entreprend d’établir une carte de la végétation de la France au 1/200 000, définit les notion d’étages et de successions de la végétation. Amoureux des arbres, il crée en 1922 le Laboratoire sylvo-pastoral de Jouéou et l’arboretum attenant. Titulaire du Grand Prix de la Société de Géographie, il a été également mainteneur de l’Académie des Jeux floraux.

Liant la photographie à son travail de cartographie botanique, Henri Gaussen a rassemblé ainsi 3150 vues des Pyrénées françaises, espagnoles et andorranes, entre 1900 et 1950 : Aude (200) ; Pyrénées-Orientales (390) ; Ariège (560) ; Haute-Garonne (900) ; Hautes-Pyrénées (300) ; Pyrénées-Atlantiques (170) ; Landes-Gironde (60) ; Pays Basque (30) ; Navarre (30) ; Aragon (280) ; Catalogne (210) ; Andorre (100). Il a joint à sa collection quelques clichés réalisés par des amis ou collègues géographes, Gadrat, Brunet, Trutat, Frodin, associés à ses randonnées pyrénéennes.

 

 

A gauche : Henri Gaussen, Axiat vu du château de Lordat, soulane du Tabe. Au 1er plan, prairie et personnages. Au 2e plan, vallée avec village, bocage à frênes et peupliers, cultures et cultures en terrasse. A l’arrière-plan, montagne avec taillis de hêtres. 1934.

A droite : Henri Gaussen, Carrière de Trimouns. Au 1er plan, voie ferrée avec wagonnets, front de taille de la carrière avec des ouvriers, à gauche Fernande Flous. A l’arrière-plan, pic taillé en gradins. 1936.

 

 

Léon Gadrat, Foix, vue générale. Foix vu depuis le Nord-Ouest, des environs de la gare vers le Prat d’Albis. Aux 1er et 2e plans, route bordée de vignes, quelques maisons, à l’arrière, château sur son rocher. A l’arrière-plan, montagnes du Prat d’Albis enneigées. 1906.

 

 

Léon Gadrat, Château de Montsegur vu du Sud (2637). Vues d’ensemble du pog de Montsegur avec, 2637 – du sud, village actuel de Montsegur, cultures et prairies, 2638 – de l’ouest, versant avec prairie et taillis de feuillus. Entre 1870 et 1906.

 

 

Geze, Congressistes de la Société Botanique de France devant l’hôtel d’Audinac-les-Bains. Au 1er plan, personnages de dos, à droite automobile avec valises sur le toit. Au 2e plan, façade de l’hôtel avec escalier. 1924.

 

Consultable dans sa totalité aux Archives Départementales de la Haute-Garonne, la base Henri Gaussen fait l’objet d’une mise en ligne progressive. Chaque image est assortie d’une très utile fiche d’analyse. Pour un accès direct aux images, cliquez ici.

 

Chirurgien catalan, passionné de sciences et techniques, plus spécialement de photographie, Josep Salvany i Blanch (1866-1929) multiplie à partir de 1905 les clichés, réalisés d’abord lors de ses excursions en Catalogne, aux îles Baléares et dans la grande Espagne, puis lors de ses voyages aux Etats Unis, en Europe, en Egypte, au Proche Orient. Il s’intéresse aux paysages, au grand et au petit patrimoine, à la vie quotidienne, aux personnes. Il réalise ses photos sur des plaques de verre stéréoscopique. D’où son surnom de "poète de la Catalogne tridimensionnelle". 

Le Fons Salvany rassemble 9778 documents photographiques, tous créés par le docteur Salvany, affichés sur 489 pages ! Le plus commode pour s’y retrouver à l’intérieur du Fons Salvany, c’est de cliquer dans la barre de navigation supérieure (top bar) sur l’onglet "Cerca avançada", de saisir par exemple le mot "França" dans le champ "Cercar resultats amb/Totes les paraules" ; puis de cliquer sur "Cerca".

La requête "França" donne 178 résultats, relatifs à Prats de Molló-La Preste, Vernet, Saint-Martin de Canigou, Elne, Perpignan, Narbonne, Toulouse, etc.

 

 

Josep Salvany, Panoràmica abans d’arribar al Coll (2 622 m) de la serra que separa la vall de Boí de la vall Fosca, al S. del Castell de Rus (2 783 m), termenal dels municipis de la Vall de Boí (Alta Ribagorça) i de la Torre de Cabdella (Pallars Jussà), 1920.

 

 

Josep Salvany, Pont de Sant Pierre sobre el riu Garona, 1913.

 

 

Josep Salvany, Campanar a Prats de Molló-La Preste, 1911.

 

Pour les lecteurs hispanophones, un supplément de documentation qui m’a passionnée :

Francesca Portolés Brasó, "El contexto fotográfico a finales del siglo XIX y principios del siglo XX", in Fotografía y radiología en la obra del Dr. César Comas Llabería (thèse soutenue en 2004 à l’Université de Barcelone, Departament/Institut : Disseny i Imatge ; Àrea de coneixement : Ciències Humanes i Socials).

Pour les lecteurs francophones, je reproduis ici le commentaire formulé par Serge Alary à la suite de l’article Une collection d’anciennes photos des Pyrénées mise en ligne par la Bibliothèque de Toulouse : 

"On peut toujours rêver à des photographies anciennes des Pyrénées – et de l’Ariège en particulier – totalement oubliées, qui dormiraient dans quelque malle ou dans quelque fond de commode.

Il est toutefois certain que les photographes les plus prestigieux ont été révélés, des Trutat aux Chaffré, en passant par les Ledormeur, de Lassus, Lataste et bien d’autres, sans oublier les Catalans.
Pour ceux qui s’intéressent aux vues anciennes des Pyrénées (XIXe siècle et début du XXe siècle) et aux photographes, il est peut-être utile de rappeler deux ouvrages récents, toujours disponibles :
– “La photographie à l’assaut des Pyrénées” – publié par Santiago Mendieta – Editions Glénat, 2004
– “Chafré, un photographe aux Pyrénées” – ouvrage collectif de A. Bourneton, F. Daliphand, J.-L. Deschamps – Editions Le Pas d’Oiseau, 2007. Dans ce dernier, consacré à l’Ariège, ressort un intérêt particulier pour les hommes, autant que pour le paysage qui les entoure ou les domine.
"

Après Serge Alary, Martine Rouche signale deux autres titres :

Je voulais aussi signaler l’ouvrage collectif ” Chafré, un photographe aux Pyrénées, Aulus 1880-1914 “, que l’un des auteurs, Alain Bourneton est venu présenter au dernier salon du livre d’histoire locale de Mirepoix en juillet dernier. Puis-je ajouter ” A travers le Haut-Aragon dans les pas de Lucien Briet, 1902-1911″, de Claire Dalzin ?

 

1 réflexion sur « Autres collections de photos anciennes des Pyrénées : la Base Henri Gaussen et le Fons Salvany »

  1. Martine Rouche

    Battue de vitesse par Serge Alary, donc je m’incline avec plaisir !
    Je voulais aussi signaler l’ouvrage collectif  » Chafré, un photographe aux Pyrénées, Aulus 1880-1914 « , que l’un des auteurs, Alain Bourneton est venu présenter au dernier salon du livre d’histoire locale de Mirepoix en juillet dernier.
    Puis-je ajouter  » A travers le Haut-Aragon dans les pas de Lucien Briet, 1902-1911″, de Claire Dalzin ?

Les commentaires sont fermés.