1 réflexion sur « Analogies – Fenêtre sur cour »

  1. Martine Rouche

     » Dans sa pureté la plus grande, le jaune porte toujours en lui la nature du clair et possède un caractère de serein enjouement et de douce stimulation ». Goethe, Traité des couleurs.

Les commentaires sont fermés.