L'enfant a grandi

Rédigé par Belcikowski Aucun commentaire
Classé dans : Poésie Mots clés : aucun

L’enfant a grandi
mais la sève première
continue d'affluer sous l’écorce gothique.
Ah ! le hoodie à tête de mort des gremlins
qui grenouillent dans la cour du collège !
Le cœur,
encore tendre, et déjà nostalgique,
se cache bruyamment de battre
pour l’envol d’un oiseau dans les branches,
le suspens voluptueux des nuages,
la voix ancestrale des rivières,
la fleur qui parle, ou qui pense,
et qui dit son nom.
Il faut de l’âme, et vive,
pour survivre aux prisons de l’école
et au mantra du jour
qui sonne ici clairon,
SAVOIR, SAVOIR FAIRE, SAVOIR ÊTRE !
Comment savoir ? comment faire ? comment être ?
¿Quién lo sé ? ¿Quién lo sé ?
Et savoir quoi ? faire quoi ? être quoi ?
Et pourquoi pas un nuage, une rivière, un oiseau,
une fleur,
un grain de sable qui se dérobe au tas ?
Ou encore un éclair, un orage, la tempête ?
Ou encore le brouillard, la fumée, le feu
qui brasille dans la cheminée ?
Mais, foin de dire les choses,
plutôt crever que de trahir
le secret des trésors de Golconde !
L'enfant qui a grandi se console
en toquant chez lui, d'une main innocente,
la guitarra
flecha sin blanco 1,
flèche sans but.


  1. Garcia Lorca, La guitarra.↩︎

Écrire un commentaire

Quelle est le premier caractère du mot 1d9ita ?

Fil RSS des commentaires de cet article