A Béziers, en flânant, des allées Riquet à la cathédrale Saint Nazaire

Quand le Rameau musical de Dun chante à la Bastide de Bousignac

Notes

1 Composée en 1958 après la mort d'un ami tombé en montagne, la pièce intitulée Signora delle cime est l'oeuvre du compositeut italien Giuzeppe De Marzi.
2 Je forge ce néologisme tout exprès, faute de savoir quel équivalent latin du mot swing fournit le dictionnaire du Vatican.
3 Cf. La dormeuse blogueLe Rameau musical de Dun – Une répétition chez Colette

Choses vues et rêvées à Pamiers en février 2010

Je ne comprends pas cette rage, partout, de tondre les platanes ! J'arrive à Pamiers. Que vois je ? Là encore, des moignons, des membres suppliciés ! On dit ensuite que les platanes sont malades. Qu'en serait-il de nous si l'on nous torturait de la sorte ?
 
Ecoute, bûcheron, arrête un peu le bras,
Ce ne sont pas des bois que tu jettes à bas ;
Ne vois-tu pas le sang lequel dégoutte à force
Des Nymphes qui vivaient dessous la dure écorce ?

 
Mauvais signe, que la société actuelle n'aime plus les arbres ! Surtout dans le Midi, où l'on devrait au moins se souvenir des bienfaits de l'ombrage.

Notes

1 Cf. La dormeuse blogue : 1209-1309 – Un siècle intense au pied des Pyrénées (journée 2).
2 Ibidem.
3 Arthur Rimbaud, Voyelles, in Poésies complètes, p. 7, édition L. Vanier, 1895
4 Arthur Rimbaud, Enfance, in Illuminations