La vitrine du bouquiniste en juin 2009

La vitrine a des arguments. A y bien regarder, toutefois, elle est dédiée à la prestigieuse Collection Blanche. Ici comme ailleurs, il y a des arguments de nature diverse.
 
La Femme, cette inconnue, voisine dans la vitrine du bouquiniste avec La Force de l’âge, un volume de Simone de Beauvoir ; Belle et Sébastien avec Malraux et Sartre ; Idefix avec une estampe chinoise.
 
L’avenir est dans les oeufs, comme dit Ionesco.

 

 

Avez-vous remarqué qu’il y toujours des enfants et un chat ou un chien dans la vitrine du bouquiniste ?

Juste image de la vie belle : une maison dans laquelle des enfants, des livres, un chat, un chien, nous observent avec des regards familiers ; un enfant qui cherche l’or du temps dans la forêt des livres ; le chat qui a choisi de s’installer pour dormir sur la Métaphysique d’Aristote…