En bus, des Issards à Mirepoix

Partisan têtu du "moins de voiture", je teste ces temps-ci l’usage du bus en pays d’Olmes-Mirepoix, pays dit "des Pyrénées Cathares". Pas simple… Il faut d’abord obtenir les renseignements nécessaires. Où donc ? Je viens d’une autre région. Impossible dans ma région d’origine d’obtenir les renseignements relatifs aux bus du pays d’Olmes-Mirepoix. Difficile, très difficile, de trouver semblables renseignements sur Internet, lorsqu’on ignore le nom de l’entreprise qui assure le transport recherché. La SNCF, quant à elle, ne sait rien.

 

J’ai fini par trouver les renseignements sur place, en l’occurrence à l’Office du Tourisme de Mirepoix. J’ai ainsi appris que l’entreprise qui assure la circulation du bus en pays d’Olmes-Mirepoix se nomme Cap Pays Cathare, et j’ai obtenu la photocopie des fiches horaires de la ligne Toulouse-Lavelanet vs Lavelanet-Toulouse. Les dites fiches datent de 2006. Elles sont, m’a-t-on dit, toujours valables. Ouf ! J’ai eu toutefois de la peine à les lire : les horaires figurent sur des lignes alternativement noires et blanches ; ceux des arrêts qui m’intéressent se situent chaque fois sur des lignes noires. Je consulte début juillet les fiches en question.

  • Première déconvenue : nous sommes en été ; pas de bus en été ni durant les petites vacances ; le service fonctionne seulement en période scolaire
  • Deuxième déconvenue : sur le trajet qui m’intéresse, Les Issards-Mirepoix vs Mirepoix-Les Issards, les horaires sont diablement malcommodes.
  • Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi : départ (Les Issards-Mirepoix) : 09h17 ; retour (Mirepoix-Les Issards) : 17h45 Mercredi : départ (Les Issards-Mirepoix) : 07h50 ou 12h47 ; retour (Mirepoix-Les Issards) : 12h30 Samedi : départ (Les Issards-Mirepoix) : 17h36 ou 19h04 ; retour (Mirepoix-Les Issards) : 12h30 ! Dimanche : départ (Les Issards-Mirepoix) : 22h20 : retour (Mirepoix-Les Issards) : 18h35 !

Problème : comment se rendre en bus à la permanence de la Sécurité Sociale et en revenir dans la même journée, alors que cette permanence n’ouvre à Mirepoix que le mercredi, de 13h30 à 16h ? comment se rendre à la fête de Mirepoix et en revenir, le jour de la Saint-Maurice ? Etc. Mardi 4 septembre, jour de la rentrée des classes, je m’apprête enfin à prendre le bus. Je dois, depuis le village où je réside chaque été, parcourir 3,5 km à pied, d’abord sur la D12, puis sur la D119, pour atteindre Les Issards.

 

Rien de prévu ici pour un improbable piéton. Point de bas-côté praticable. Entre 8h30 et 9h, les voitures défilent sur la D12, assorties, sur la D119, d’énormes poids lourds. Le piéton doit se faire tout petit, et basta.

 

J’arrive aux Issards. Où se trouve l’arrêt ? Je repère un abri en ciment, un poteau surmonté de l’emblème Cap pays Cathare, et plus loin, sur la route, un emplacement que je devine réservé au bus.

 

Je m’assieds sur un pylone renversé, opportunément oublié dans les herbes folles, et j’attends. Ci-contre, la photo d’un autre voyageur. Le bus annoncé à 9h17 passera ce jour-là à 9h40. (Il passera le lundi suivant à 9h50). Ignorante des réalités locales et doutant de la sûreté des indications dont je dispose, à 9h35 je téléphone à l’entreprise Cap Pays Cathare afin de savoir si je dois attendre ou rentrer chez moi.

 

On me rassure : le bus a du retard, mais il passera. Raison du retard : encombrements chroniques à la sortie de Toulouse, travaux sur la route. A 9h40, effectivement, le bus paraît au tournant de la route. On ne l’entend pas venir. Les poids lourds hurlent en passant. Le bus, quant à lui, garde le silence.

 

Je monte dans le bus, j’achète un billet. Autre raison possible du retard : le chauffeur rédige les billets à la main. Le tarif varie en fonction du type de bus (régional ou départemental) et du statut du voyageur (senior, jeune, scolaire, touriste, etc.). J’ai ainsi payé pour le même trajet 2,50 € un jour, et 2 € un autre jour. Certaines cartes de réduction ne sont pas valables dans le bus régional, mais valables dans le bus départemental. A noter que, hormis la différence de tarif, rien ne distingue les bus régionaux des bus départementaux. Le trajet Les Issards-Mirepoix dure 10 minutes. Rempli de collégiens et lycéens à certaines heures, le bus circule à d’autres heures presque à vide. La route est belle, ponctuée de trois villages, Rieucros, Coutens, Besset. On a le temps d’apercevoir des clochers-murs, des collines, et en arrière-plan, s’il fait beau, la chaîne des Pyrénées, avec le Saint-Barthélémy.

 

Puis on reconnaît la flèche de la cathédrale de Mirepoix, et l’on se trouve déjà Porte d’Aval, et Cours du Colonel Petitpied, devant le café Pelofy où l’on descend.

 

 

Dernière surprise : impossible de savoir de façon sûre si l’on peut, au retour, descendre aux Issards, ou si, toujours aux Issards, on peut prendre le bus dans la direction Les Issards-Pamiers. Il n’y a pas d’emplacement réservé au bus sur le bord de la route, dans ce sens-là. D’où les indications variables que j’obtiens. Pour rejoindre Pamiers sur cette ligne, il faudrait, me dit-on, que j’aille attendre le bus aux Pujols, i. e. 1,4 km à pied plus loin. Courage ! Je vais tester. Je retire de cette première expérience les conclusions suivantes :

  • Il faut être motivé et en excellente forme physique pour se rendre en bus à Mirepoix, lorsqu’on réside comme moi dans la vallée du Douctouyre.
  • Le découpage de la région en pays révèle ici ses inconvénients. Situé à égale distance de Mirepoix et de Pamiers (15 km), le village dans lequel je réside en été se trouve rattaché à la communanuté de communes de Pamiers. Il y a donc une navette scolaire qui passe au pied de ce village afin de ramasser les élèves qui se rendent à Pamiers. Mais rien de semblable en direction de Mirepoix. Or, pour des raisons personnelles, j’ai besoin de me rendre à Mirepoix plusieurs fois par semaine. Tout se passe comme si je voulais franchir une barrière invisible…

 

%RELATEDPOSTS%

 

3 réflexions sur « En bus, des Issards à Mirepoix »

  1. Alain

    Je cherchais un bus de Mirepoix à Pamiers, mais ça m »a l’air compromis?
    Avez-vous finalement trouvé une possibilité?
    merci.

  2. La dormeuse Auteur de l’article

    Mais si, il y a des bus tous les jours de Mirepoix à Pamiers.
    Tous les jours : 7h40 ;
    Du lundi au samedi : 12h30
    Vendredi, Samedi, Dimanche et Fêtes : 18h35

    Ces horaires sont disponibles sur le tableau « Lavelanet-Toulouse » sur mon blog : Horaires de la ligne de bus Toulouse<>Lavelanet
    http://belcikowski.org/ladormeuseblogue/?p=27

    Cordialement.

  3. yan

    c’est tout à fait comme ca…..
    et prend un vélo p etre c’est bp plus facile….

Les commentaires sont fermés.