A Mirepoix, en face du café Pelofy

Le bus tarde à passer.
On a le temps d’admirer la grâce modeste de cette fenêtre, située sous les platanes, de l’autre côté de la rue.
Mirepoix s’habille ainsi, un peu partout, d’un collier de fenêtres.