Menus détails sur la façade nord du palais épiscopal de Mirepoix

 

Il a d’abord ce jeu des bleus, et puis celui des formes simples, l’étoile, le coeur… Il y a aussi le voisinage de deux matières, de deux façons, qui savent rythmer le vide et le plein.

Il suffit de regarder en passant. C’est beau. Sûrement menacé…   

 

1 réflexion sur « Menus détails sur la façade nord du palais épiscopal de Mirepoix »

  1. Martine Rouche

    Nous n’en avons jamais parlé : ces deux détails furent le sujet de pauvres aquarelles débutantes que j’avais décidé de tenter vaille que vaille…. Les deux me plaisent pour des raisons différentes. L’étoile me plaît parce que je connais la lumière qu’elle laisse filtrer quand on se tient de l’autre côté, le coeur pour lui-même et parce que les premières maisons dessinées par les enfants ont souvent des volets décorés d’un coeur découpé.
    Nous serons un comité vigilant face à de possibles menaces !

Les commentaires sont fermés.