Dites-moi où est M. Gaspard de la Nuit

– Connaissez-vous M. Gaspard de la Nuit ?
– Que lui voulez-vous, à ce garçon-là ?
– Je veux lui rendre un livre qu’il m’a prêté.
– Un grimoire !
– Comment ! un grimoire !…. Enseignez-moi, je vous prie, son domicile.
– Là-bas, où pend ce pied de biche.
– Mais cette maison….. vous m’adressez à monsieur le curé.
– C’est que je viens de voir entrer chez lui la grande brune qui blanchit ses aubes et ses rabats.
– Qu’est-ce que cela signifie ?
– Cela signifie que M. Gaspard de la Nuit s’attife quelquefois en jeune et jolie fille pour tenter les dévots personnages, témoin son aventure avec saint Antoine, mon patron.
– Faites-moi grâce de vos malignetés et dites-moi où est M. Gaspard de la Nuit.
– Il est en enfer, supposé qu’il ne soit pas ailleurs.
– Ah ! je m’avise enfin de comprendre ! Quoi ! Gaspard de la Nuit serait…. ?
– Eh ! oui….. le diable !
– Merci, mon brave !…. Si Gaspard de la Nuit est en enfer, qu’il y rôtisse ! J’imprime son livre.

Aloysius Bertrand, Gaspard de la Nuit, 1842