Où sont passées mes perles ? – La compagnie du Chat Noir au Cantegril

 

L'image – sans flash – est rouge. C'est bon signe, nous sommes au théâtre, comme au temps de l'illustre Poquelin : trois chaises, une table, la clarté des chandelles – aujourd'hui un effet lasercube – et dans le rond de lumière, l'illusion est reine.

 

 

C'était hier soir au restaurant Cantegril, à Mirepoix, sous les couverts. Où sont passées mes perles ? une histoire de cocu magnifique, entre Feydeau et Agatha Christie, par la compagnie du Chat Noir. Du théâtre interactif, dans le cadre décadré d'un dîner-spectacle.

On dîne, on spectacle, on danse.

Quand le cocu paraît en mari radin, les lazzi fusent :

– Ariégeois !

"L'Ariégeois", dit la pièce, "a le bras court, et les poches profondes".    

 

 

Le spectacle est aussi dans la salle. Les dîneurs sont ariégeois, friands d'en rire, d'autant plus que l'assiette est riche et que le vin est bon. 

 

 

Sur la scène, les quatre amis,  Mathilde, épouse de Georges, Léa, épouse de Paul, Georges, petit fonctionnaire, Paul, son supérieur hiérarchique, qui a un penchant pour les bas résille de Mathilde, sont invités au bal du ministère. Mathilde n'a rien à se mettre ! 

Après la robe, il faut un bijou, sans quoi une femme serait "nue comme un ver". Mathilde emprunte les perles de Léa.

 

 

Au lendemain du bal, pfft… les perles ont disparu. 

 

 

Il y a eu dans la maison Mlle Zoé et Mlle Fleur, filles respectives de chacun des deux couples, et Mme Beautrain, la femme de ménage, dont l'ami est en prison. 

– Alors, vous n'êtes pas vierge ! lui rétorque Georges, qui mène l'enquête. 

 

 

– Que personne ne sorte ! crie un spectateur.

N'importe qui peut avoir fait le coup. L'inspecteur, alias Georges, interroge dans la salle tour à tour chacun des convives. Le suspense est insoutenable.

 

 

Pendant ce temps, sous le bleu de la nuit qui se penche au bord du velux, Mathilde engage un remarquable numéro d'Arsinoé :

– Elle m'a vOlée ! Elle m'a tout vOlé !  

Et mOnsieur Paul se gausse du cocu.

 

 

Qui a volé les perles de Léa ?

Les comédiens recueillent maintenant le verdict des spectateurs. C'est du théâtre interactif 🙂

Je ne vous dirai pas qui a vOlé.

 

 

 

Et maintenant, place à la danse, si possible jusqu'au bout de la nuit ! Fabien 1)Je lui demande bien pardon d'avoir ignoré son nom à l"heure où j'écrivais cet article. Fabien est aussi sur Radio Transparence avec une émission sur la musique reggae., de la troupe du Chat Noir, qui assurait la sono durant le spectacle, reste au manettes.

 

 

 

 

 

C'était à Mirepoix au restaurant Le Cantegril, le 15 mai 2010, dans le cadre du festival Parade et Parures, avec la compagnie du Chat Noir.

La compagnie du Chat Noir reviendra le vendredi 18 juin avec Quel univers ! une animation Art'buesque, proposée dans le cadre de l'événement Vive la science ! : Embarquement immédiat : aux commandes d´un avion de ligne.  

Rendez-vous le vendredi 18 juin à 21h, salle du cinéma, rue Vidal Lablache, à Mirepoix.

Notes   [ + ]

1. Je lui demande bien pardon d'avoir ignoré son nom à l"heure où j'écrivais cet article. Fabien est aussi sur Radio Transparence avec une émission sur la musique reggae.

2 réflexions sur « Où sont passées mes perles ? – La compagnie du Chat Noir au Cantegril »

  1. Martine Rouche

    Monsieur Loisel pour remplacer la parure perdue ?
    La bOcca della verità ?
    Les pêcheurs ?

  2. René (alias Georges) du Chat Noir

    Merci pour cet excellent compte rendu.
    Une rectification s'impose : la sonorisation et le choix des musiques étaient assurées par Fabien, de la troupe du Chat Noir. Fabien sévit d'ailleurs sur Radio Transparence avec une émission sur la musique Reggae.
    A bientôt pour de nouvelles aventures (Embarquement Immédiat le 18 juin)

Les commentaires sont fermés.