Penche, prairo et autres mollusques de l’espèce Vénus

Le mot occitan penche "jouit d'une belle santé dans toutes les langues romanes", observe Robert Geuljans dans son Dictionnaire Etymologique Occitan.
 
Lisez l'article "Penche", et vous jugerez de la belle santé.
 
"Je suis poursuivi par les mollusques de l'espèce Vénus. J'ai fait le prairo <presbyter>", m'écrit ce matin l'ami étymologue.  
 
Veni, legi, risi.

Allez-y à votre tour. Lisez. Vous rirez aussi. Lou praire est ici : "Prairo".

L'étymologie, outre qu'elle est savante, est aussi une chose drôlatique.

2 réflexions sur « Penche, prairo et autres mollusques de l’espèce Vénus »

  1. Martine Rouche

    Humble micro-commentaire : le mot " presbyter " justifie l'abréviation " pbtr " ou " pbtre " que l'on trouve près de la signature des chanoines, vicaires ou sacristains qui tenaient les registres des baptêmes, mariages et sépultures. En revanche, phénomène connu, le mot complet était " prebstre ", quand il était écrit en entier.

  2. Martine Rouche

    Merci pour le clin d'oeil  de l'image, opérateur de renversement temporel, dans Traverses ……………

Les commentaires sont fermés.