Analogies – Magie, image, idée

 

La fenêtre de ma chambre donne sur le ciel. La magie du cadre fait ici que les couleurs et les formes figurent le possible d'une image, d'une image déjà vue, hier encore oubliée, aujourd'hui revenante, sur le mode latent, puis ô combien ! manifeste. Toute image a ainsi un "destin de grandissement". Elle comprend dans la simple nudité de son évidence propre le possible d'autres images dont l'évidence à son tour s'impose, en vertu de la naturelle fertilité de l'apparaître, qui demeure merveilleusement infinie.  

Ci-dessus, de gauche à droite : Mirepoix, octobre 2009 ; René Magritte, La magie noire, 1945. 

1 réflexion sur « Analogies – Magie, image, idée »

  1. Anne-Marie Dambies

    analogie !! ..parfaite, et le texte.. de la dormeuse? l'art de voir plus qu'il n'y a à voir, c'est  ainsi que fonctionne la création………..

Les commentaires sont fermés.