La dormeuse blogue

Choses vues, choses lues, choses rêvées…

L’heure exacte

Sur le versant de l'heure exacte
où croît l'orchis,
énergumène en proie au vent et aux moulins,
jour après jour les pierres augmentent,
armée des Huns.
D'où le sarcasme de la herse,
les cadavres du maïs,
têtes floches, jambes en l'air.
D'où le gab du lézard,
fuyant télégraphiste,
annonçant pour demain le retour de Cadmos
et la résurrection des dents.

C.B.

Cette entrée a été publiée .