Christine Belcikowski

Publications 4

Ha nevado la glicinia

Rédigé par Belcikowski Christine 1 commentaire

Juan Antonio Millòn m'a fait l'amitié de traduire La glycine a neigé, petit texte publié sur mon site le 4 mai 2019. On peut lire cette traduction sur son site à lui, intitulé Sendas y divagaciones. Merci, l'ami !

La glicinia ha nevado

La glicinia ha nevado hoy sobre el adoquín de los patios,
color del pensamiento
que nieva al paso del caminante,
color de la memoria
que nieva en lo profundo del tiempo,
color del verdadero mundo
que nieva sobre el rumor de la nada.
Y tú que, de ti a mí,
ligero como una pelusa de chopo,
no sabes nada de ti,
tú nievas también.

La glycine a neigé

La glycine a neigé ce jour sur le pavé du cours,
couleur de la pensée
qui neige sur le pas du promeneur,
couleur de la mémoire
qui neige dans la profondeur du temps,
couleur du monde vrai
qui neige sur le bruit du rien.
Et toi qui, du toi au moi,
léger comme une bourre de peuplier, ne sais rien de toi,
tu neiges aussi.

1 commentaire

#1  - silberman a dit :

poème en total accord avec les fleurs en question; doux, mélancolique, poignant comme ce parfum de printemps.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot hjxawu ?

Fil RSS des commentaires de cet article