Christine Belcikowski

Publications 4

Le Pérégrin et la Mérégrine

Rédigé par Belcikowski Christine Aucun commentaire

Le Pérégrin et la Mérégrine,
vont d’un pas chagrin,
cherchant le bonheur,
qui sait ?
au bout du chemin.
— Opalin... dit le Père aigrin,
— Oh ! ma laine ! crie la Mère aigrine,
elle va finir !
— Oh ! ta laine ! grince le Père aigrin,
il y a loin de ta vieille ficelle,
aux laines d'Hélène
et de Pénélope.
— Hop là ! vieille lope,
ma laine est la tienne,
point d'opalin qui tienne,
s'il n'y a plus de laine,
oh ! ma laine !
point non plus de silène,
sais-tu ? qui atteigne
le bout du chemin.
Opalin, oh ! ma laine,
va te faire considérer,
gare au sphinx !
chez les Grecs !

Classé dans : Poésie Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot agcyql ?

Fil RSS des commentaires de cet article